Régionales 2015 : à Nancy, il offre des fruits et légumes à ceux qui vont voter

Le service METRONEWS
Publié le 10 décembre 2015 à 17h38
Régionales 2015 : à Nancy, il offre des fruits et légumes à ceux qui vont voter

INITIATIVE CITOYENNE – Installé au cœur du marché central de Nancy, un maraîcher propose d'offrir 1 kg de fruits ou légumes à ses clients qui iraient voter. Objectif : inciter les abstentionnistes à s'acquitter de leur devoir citoyen dimanche au second tour.

Sur son étal, flotte un drapeau tricolore. Huseyin Uyar, maraîcher à Nancy, promet d'offrir 1 kg de fruits ou légumes - oranges, pommes, ou oignons - aux clients qui lui présenteront leur carte d'électeur dimanche, dûment tamponnée à la date du scrutin. Son objectif : inciter les abstentionnistes à s'acquitter de leur devoir citoyen, raconte l'Est Républicain ce jeudi.

Succès aux municipales

"La France est le pays de la liberté et de la démocratie. J'ai envie que cela continue, ne serait-ce que pour mes trois enfants", confie ce maraîcher d'origine turque, arrivé en France à l'âge de 5 ans avec ses parents et ses deux frères. "Je suis fier d’appartenir à ce pays, et il est important pour moi d’être engagé dans la vie politique. Voter fait partie de mes devoirs", poursuit-il.

C'est la seconde fois qu'Huseyin Uyar organise cette opération sans obligation d'achat. "Lors des dernières élections municipales", cette initiative a été un "succès", se félicite-t-il. "Beaucoup viennent me féliciter, me dire que mon initiative est belle", s'émeut-il dans les colonnes du quotidien régional .

"Je serais devenu homme politique"

Installé au marché central de Nancy depuis 20 ans, ce maraîcher qui se dit amoureux de la France, raconte à l'AFP qu'il a reçu beaucoup d'injures racistes à son arrivée dans l'Hexagone. "Je trouvais que cela s'était calmé, je n'ai pas envie que ça recommence", confie ce père de trois enfants, dont la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorrraine menace de basculer à l'extrême droite. "Si je n'avais pas monté cette entreprise de vente de fruits et légumes avec mon frère il y a 20 ans, je serais devenu homme politique".


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info