Tous les jours jusqu'aux élections européennes, l'Ifop-Fiducial mesure "en temps réel" les intentions de vote des Français pour LCI, Le Figaro et Sud Radio.
Si l'élection avait lieu dimanche prochain, quel score obtiendraient les principales listes ?
Retrouvez le baromètre de ce mardi 23 avril.

Le succès annoncé du Rassemblement national se confirme-t-il dans les sondages ? Le parti présidentiel peut-il limiter la casse ? Qui est en passe de prendre le leadership à gauche, la Nupes n'ayant pas réussi à se mettre d'accord pour constituer une liste commune ? À 17h, tous les jours jusqu'au scrutin (9 juin), avec notre partenaire Ifop-Fiducial, LCI et TF1info proposent une photographie en temps réel des rapports de force entre les candidats.

Tout au long de la campagne, les résultats de ce sondage quotidien permettent d'avoir une idée précise des évolutions des scores des candidats. Voici les résultats de ce mardi 23 avril.

Statu quo à tous les étages

Rien ne bouge ce mardi, toutes les listes conservent les intentions de vote recueillies lundi. Le Rassemblement national se maintient très largement en tête avec 31,5% des intentions de vote, suivi de la majorité présidentielle, à 17%, qui ne rattrape toujours pas son retard face à la liste de Jordan Bardella. Emmanuel Macron espère encore inverser la tendance, il prononcera jeudi un discours sur l'Europe depuis la Sorbonne. En troisième position, la liste PS-Place publique est toujours donnée à 12%, elle confirme son faible écart avec Renaissance, de 5 points seulement. 

Viennent ensuite Les Républicains, toujours à 8%, les Ecologistes à 7,5%, La France insoumise à 7% et Reconquête à 5,5%.

Ifop-Fiducial

Enfin, les Français ont toujours aussi peu l'intention de se mobiliser pour ce scrutin, seuls 45% (=) d'entre eux prévoient à ce jour de se déplacer le 9 juin prochain. Ils sont 76% (-2) à se dire sûrs de leur choix et 24% à avouer pouvoir encore changer d'avis (+2). Les plus convaincus sont désormais les électeurs du Rassemblement national : 87% sont sûrs de leur intention de vote. A contrario, les électeurs du PS sont sûrs de leur choix à 63%.

Enquête Ifop-Fiducial pour LCI, Le Figaro et Sud Radio réalisée en ligne entre le 19 et le 23 avril 2024, auprès d'un échantillon de 1335 personnes inscrites sur les listes électorales et représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Ces résultats doivent être interprétés comme une indication de l'état des rapports de forces actuels et non comme un élément prédictif des résultats le jour du vote.


La rédaction de TF1info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info