Tous les jours jusqu'aux élections européennes, l'Ifop-Fiducial mesure "en temps réel" les intentions de vote des Français pour LCI, "Le Figaro" et Sud Radio.
Si l'élection avait lieu dimanche prochain, quel score obtiendraient les principales listes ?
Retrouvez le baromètre de ce mardi 21 mai.

Moins de trois semaines pour convaincre. À 19 jours des élections européennes, l'ensemble des candidats au Parlement européen entrent dans la dernière ligne droite avant le vote. Pour éclairer le choix des Français, les huit principales têtes de liste débattent ce mardi soir dès 20h30 en direct sur LCI (canal 26), TF1+ et TF1info dans "La Grande Confrontation".

Quelles sont les dynamiques actuelles des différents prétendants à la victoire le 9 juin prochain ? Pour le savoir, l'Ifop-Fiducial analyse chaque jour les intentions de vote des Français pour LCI, Le Figaro et Sud Radio. Découvrez les résultats de ce mardi 21 mai.

La liste de Raphaël Glucksmann au plus haut

Comme depuis le début de ce baromètre, la liste du Rassemblement national est largement en tête. Portée par Jordan Bardella, elle reste pointée à 32% des intentions de vote (=). Près de deux fois plus que la liste de la majorité présidentielle. La liste menée par Valérie Hayer pour Renaissance, le MoDem, Horizons et l'UDI recueille toujours 16,5% des intentions de vote (=). Mais l'écart avec le troisième homme, Raphaël Glucksmann, s'effrite. La liste du Parti socialiste et de Place publique est désormais créditée de 15% des intentions de vote (+0,5), son plus haut niveau depuis le lancement de notre sondage quotidien.

Derrière, quatre partis restent au-dessus la barre des 5%, cruciale pour envoyer des eurodéputés au Parlement européen. La liste de La France insoumise, menée par Manon Aubry, est créditée de 7,5% des intentions de vote (+0,5), et recolle avec celle des Républicains de François-Xavier Bellamy (-0,5). La liste de Reconquête de Marion Maréchal (6%, =) et celle des Écologistes de Marie Toussaint (5,5%, =) suivent ensuite.

Ifop-Fiducial

Aucune des autres listes testées ne dépasse le seuil des 5%, y compris celle du Parti communiste portée par Léon Deffontaines (2%, =). Et si la campagne entame ses trois dernières semaines, la majorité des interrogés l'affirment : leur choix est définitif. Selon ce sondage, 75% (+2) des électeurs se disent sûrs de leur vote, notamment ceux du RN (86%), de Renaissance (86%) et de La France insoumise (82%).

En outre, l'abstention s'annonce, pour l'heure, la grande gagnante de ces élections. D'après cette enquête, seuls 47% (=) des électeurs prévoient d'aller voter aux élections européennes en France, un score stable depuis le début du mois de mai.

Enquête Ifop-Fiducial pour LCI, "Le Figaro" et Sud Radio réalisée en ligne entre le 19 et le 21 mai 2024, auprès d'un échantillon de 1344 personnes inscrites sur les listes électorales et représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La marge d'erreur est comprise entre 1,1 et 2,5 points. Ces résultats doivent être interprétés comme une indication de l'état des rapports de forces actuels et non comme un élément prédictif des résultats le jour du vote.


I.N

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info