Figure de la vie politique française, Arlette Laguiller se lance à nouveau dans la bataille des Européennes.
À 84 ans, celle qui fut six fois candidate à l'élection présidentielle n'a rien perdu de ses convictions.

Elle a été de tous les combats. Cette année, Lutte Ouvrière lui rend hommage dans les allées de sa fête annuelle. Arlette Laguiller est un symbole pour les militants du Parti rencontrés par l'équipe de TF1. Elle a été la première femme à se présenter à l'élection présidentielle, en 1974, avant d'enchaîner cinq autres candidatures consécutives. 

Aujourd'hui, à 84 ans, elle est à nouveau candidate sur la liste de son parti de toujours, pour les élections européennes, ce qui suscite l'admiration de ceux qui la côtoient. "C'est une camarade, une camarade de lutte, une camarade de combat, avec qui je discute en permanence", sourit Nathalie Arthaud dans le reportage ci-dessus. "Quand on a envie, vous savez, de changer le monde, eh bien, je crois que cette envie-là, ces convictions-là, on les garde toujours", estime celle qui conduit la liste de Lutte ouvrière pour le scrutin européen des 8 et 9 juin prochains.

"Travailleuses, travailleurs..."

Les idées que défend Arlette Laguiller sont les mêmes depuis les années 1970. Les meetings de Lutte Ouvrière, quel que soit l'orateur, commencent d'ailleurs invariablement par sa célèbre formule : "Travailleuses, travailleurs...". Même si elle est moins présente sur le terrain, Arlette Laguiller est toujours dans la lutte. 

"D'accord, je marche avec une canne", s'amuse-t-elle au micro de TF1, "mais ma tête, ça va bien, et les idées sont là". Incarnation de la gauche révolutionnaire, trotskiste et communiste, elle détient encore le record électoral, avec les plus de 6% des suffrages exprimés en sa faveur lors de la présidentielle de 2007.


La rédaction de TF1info | Reportage : Mathilde Guénégan, Baptiste Sisco, Maud Gatineau

Tout
TF1 Info