Ardèche : 60 hectares de forêt détruits par un incendie

Maxence GEVIN
Publié le 1 août 2020 à 23h35
Un canadair intervenant durant l'incendie d'Anglet le 30 août 2020

Un canadair intervenant durant l'incendie d'Anglet le 30 août 2020

Source : GAIZKA IROZ / AFP

CANICULE - Plus de 250 pompiers et des canadairs ont été déployés ce samedi pour lutter contre un important feu de forêt à Saint-Marcel-les-Annonay. L'incendie est circonscrit mais des dizaines d'hectares ont d'ores et déjà été détruits.

Après le destructeur incendie d'Anglet, au tour de la forêt près de Saint-Marcel-lès-Annonay (Ardèche) de s'embraser. Plus de 250 pompiers ont été déployés pour maîtriser cet impressionnant feu qui a détruit en quelques heures plus de 60 hectares. Ils ont reçu le renfort de quatre Canadairs, finalement rappelés en raison des orages qui menacent le département. 

Les habitants évacués ont pu rentrer chez eux

Selon France Bleu Drôme-Ardèche, les habitants de plusieurs maisons menacées par les flammes ont finalement pu rentrer chez eux ce samedi soir vers 21h. L'incendie est circonscrit même si un important dispositif est maintenu sur place pour éviter toute reprise durant la nuit et traiter les points chauds.. L'origine de cet embrasement forestier soudain, qui a débuté vers 13h, n'était a priori pas "humaine", selon les informations recueillies par LCI.

Les habitants de la région ont encore en mémoire l'incendie du 20 août 2000 qui avait ravagé 1 800 hectares sans faire de victimes. A l'époque, 950 soldats du feu avaient bravé la fournaise et une cinquantaine d’habitations, dans plusieurs hameaux, avaient été évacuées. Laurence Dumas, maire de Saint-Marcel-les-Annonay, souligne ainsi que cet incendie rappelle de "mauvais souvenirs"


Maxence GEVIN

Tout
TF1 Info