Sécheresse : 2022, une année déjà historique

Ardèche : les incendies maîtrisés, inquiétude pour le week-end

La rédaction TF1info
Publié le 28 juillet 2022 à 20h39
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

L'incendie qui a ravagé 1200 hectares dans le département est maîtrisé ce jeudi soir.
Un homme de 44 ans a avoué avoir provoqué plusieurs départs de feu.
Les autorités sont toutefois inquiètes, en raison des vents annoncés ce week-end.

La reprise du feu, annoncé jeudi en milieu d'après-midi, aura finalement été vite arrêtée. Dans la soirée, les autorités ont indiqué que l'incendie, qui a ravagé 1200 hectares en Ardèche, était maîtrisé. Une "légère reprise de feu" liée au changement de vent "a brûlé entre cinq et dix hectares supplémentaires" du côté de Lussas, mais c'était "en cours de maîtrise" à 17h30 et actuellement "en cours de noyage", a déclaré à l'AFP Jean-Philippe Ladet, commandant des opérations de secours du SDIS. 

"Quelques petites fumerolles restantes" sont "toujours traitées au fur et à mesure", ajoute le chef de colonne. "On est sur la bonne voie", poursuit-il, en rappelant que les incendies n'ont pas fait de victimes ni touché d'habitations. Quelque 150 sapeurs-pompiers resteront mobilisés sur le terrain cette nuit.

Les aveux du suspect

Si les soldats du feu espèrent une baisse favorable des températures vendredi, les vents prévus ce week-end les inquiètent. "Demain est une journée où il faudra qu'on avance beaucoup dans le travail" pour limiter les risques, explique le commandant Ladet. Avec douze départs de feu simultanés, mercredi, dans un rayon géographique réduit, les autorités ont très vite évoqué un acte pyromane. Un suspect a été placé en garde à vue mercredi en fin de matinée à la compagnie de gendarmerie de Largentière. 

L'homme, "qui présentait un taux d'alcool significatif lors de son interpellation", est passé aux aveux après avoir été "confronté aux nombreux témoignages recueillis par les enquêteurs" établissant sa présence et celle de sa voiture sur le départ des feux, selon un communiqué du parquet de Privas. Le suspect "a reconnu les faits qui lui sont reprochés" et sera présenté vendredi devant le juge d'instruction du tribunal judiciaire de Privas, selon la même source.

Lire aussi

La grande sècheresse et le vent ont favorisé les départs de feu dans plusieurs départements ces derniers jours, certains criminels, d'autres accidentels. Des incendies facilités par la sécheresse qui touche l'Hexagone depuis de nombreuses semaines. Si les étés sont secs dans le sud, avec le réchauffement climatique, l'intensité de ces épisodes de sécheresse risque encore d'augmenter, selon les experts de l'ONU. En France, le niveau de sécheresse a atteint un record, avec 91 départements sur 96 obligés d'imposer de restrictions d'eau.


La rédaction TF1info

Tout
TF1 Info