Île de Ré : opération de sauvetage délicate pour remettre à l'eau 17 dauphins échoués sur une plage

V.F
Publié le 8 septembre 2021 à 19h21
Île de Ré : opération de sauvetage délicate pour remettre à l'eau 17 dauphins échoués sur une plage

Source : Istock

ENVIRONNEMENT - Surpris par la marée, les 17 cétacés se sont échoués mardi 7 septembre près de la commune de Loix, sur l'Île de Ré. Grâce à une forte mobilisation, 14 d'entre eux ont pu être remis à l'eau.

Sauveteurs en mer, touristes, ostréiculteurs, pompiers... C'est une véritable chaîne humaine qui s'est formée mardi 7 septembre pour venir en aide à 17 dauphins échoués au niveau de la pointe du Grouin, dans la fosse de Loix, sur l’île de Ré. 

Ces spécimens d’environ 3,50 mètres de long et pesant jusqu’à 300 kilos, en pleine chasse d’un banc de poissons, ont vraisemblablement été piégés par la marée et la configuration des lieux. 

"L’eau est partie très vite"

"Sur cette zone, l’estran est très plat, la marée était descendante, le coefficient important, l’eau est partie très vite", a précisé dans Sud-Ouest Willy Dabin, un membre de l’observatoire Pelagis, ajoutant que "les dauphins ne s’occupent plus de grand-chose quand ils chassent".

Piégés dans la vase, les cétacés se sont donc échoués en masse. Aussitôt, les ostréiculteurs présents sur place ont donné l'alerte. À partir de là, une course contre la montre s'est engagée pour tenter de les sauver. Pour parer au plus pressé, les spécialistes ont commencé par donner des indications par téléphone aux personnes présentes, dont plusieurs touristes. 

"Dès le départ, le but était de mettre les animaux sur le ventre, en position confort", a expliqué sur France-Bleu Eléonore Meheust, ingénieure d'étude à l'observatoire Pelagis. "Il fallait également continuer d’hydrater les mammifères au niveau du dos en attendant que la marée remonte", a-t-elle poursuivi.

Il a ensuite fallu guider le groupe vers le large dans une zone compliquée par la culture marine et un chenal sinueux. Pour ce faire, les équipes de Pelagis et les pompiers ont accompagné les dauphins en bateau pour les diriger. "Les gens faisaient des couloirs de bulles en agitant les mains dans l'eau pour guider les animaux qui avaient tendance à revenir vers la côte", a encore détaillé l’ingénieure. 

Lire aussi

Au bout de trois heures, les mammifères étaient enfin au large et sortis d’affaire. Mais,"deux petits non émancipés sont morts de stress", a précisé l'observatoire Pelagis. Et un autre dauphin n’a pas été retrouvé. Cet échouage massif n’est pas un record en Charente-Maritime. En janvier 2021, une trentaine de dauphins s’était aussi fait surprendre par la marée descendante sur la plage d’Ars-en-Ré.


V.F

Tout
TF1 Info