VIDÉO - Climat : le retour d'El Niño, quel impact pour la France ?

par V.M
Publié le 7 mai 2023 à 10h09, mis à jour le 7 mai 2023 à 11h12

Source : TF1 Info

Après La Niña, phénomène cyclique qui refroidit les eaux de surface, le phénomène inverse, El Niño, semble s'installer en 2023 et devrait avoir d'importantes conséquences sur le climat mondial.
La France ne serait pas épargnée, en Polynésie, mais aussi en métropole.
Explications.

C'est un phénomène météo qui pourrait faire grimper les températures, jusqu'à battre de nouveaux records de chaleur. Cela s'était déjà produit en 2016, année la plus chaude jamais enregistrée sur la planète. 

Des canicules plus intenses, des risques accrus de mégafeux... Avec le retour d'El Niño, nous devons nous préparer à des températures plus chaudes sur toute la planète, alertent les météorologues. Il accentue le réchauffement climatique provoqué par l'activité humaine, prenant le contrepied de La Niña, l'autre phénomène cyclique qui jusqu'ici refroidissait les eaux de surface. 

L'Europe concernée

Et ce phénomène ne devrait pas épargner la France. "Il va y avoir un bouleversement sur l'Europe de l'Ouest", confirme à LCI le météorologiste Patrick Marlière (vidéo en tête de cet article). "Si c'est un peu moins marqué sur la France métropolitaine, l'incidence devrait se voir sur les températures, encore un peu plus élevées que la normale en 2024. La Polynésie française pourrait, elle, être touchée par des ouragans."

Ouragans, fortes précipitations, mais aussi des zones frappées par la sécheresse... les effets sont multiples. El Niño revient tous les deux à sept ans, avec ses courants océaniques du Pacifique plus chauds qui se déplacent d'ouest en est. Selon les prévisions, il y a 80% de probabilité qu'il revienne à la fin de l'été prochain. Les huit dernières années ont été les plus chaudes jamais enregistrées, ce qui fait craindre d'autant plus les effets d'El Niño. 


V.M

Tout
TF1 Info