Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Covid-19 : biocompostable, le masque en chanvre, alternative au masque jetable ?

La rédaction de LCI
Publié le 29 août 2020 à 20h13, mis à jour le 1 septembre 2020 à 14h57
JT Perso

Source : TF1 Info

INNOVATION - Dans l'Yonne, une start-up spécialisée dans le développement durable et le feutre végétal a mis au point un masque en chanvre, totalement biodégradable, en réponse à l'amas de déchets provoqué par les masques jetables. Près d'1,4 millions de masques de ce type ont été vendus.

A raison de 67 millions d'habitants, la France jette potentiellement 450 millions de masques par semaine, si ces derniers en portent un chaque jour. Si le masque lavable, depuis plusieurs mois, est une alternative intéressante au masque jetable pour éviter d’accumuler des déchets, un autre masque a fait son apparition ces dernières semaines : le masque en chanvre. Validé par la Direction générale des armées, qui indique une performance de filtration de 89%, ce dernier peut aller dans le compost ou directement dans un pot de fleurs. 

Biodégradable, ce masque est fabriqué dans l’Yonne, par l'usine Géochanvre, à Lézinnes. "On n’a besoin d’ajouter aucun autre produit, ni colle ni liant, ses caractéristiques font que la filtration se fait sans aucun produit ajouté", indique à TF1 Stephanie Gauvenet, directrice de l'usine. Comme les masques jetables, la durée d’efficacité du masque en chanvre est de quatre heures. La start-up, spécialisée dans le développement durable et le feutre végétal, a dès le printemps développé l'idée de composer ce masque en chanvre.

Lire aussi

"C’est le premier masque biocompostable en France et en Europe aujourd’hui. On a des clients belges, suisses et italiens", se félicite Gérald Bayette, directeur commercial de Géochanvre.

Jusqu'ici, le masque s'est vendu à 1,4 million d'exemplaires, à partir de 65 centimes l'unité, et le succès ne devrait pas s’estomper, la demande n’ayant jamais été aussi élevée.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info