La fonte des glaciers expose des millions de personnes à des inondations soudaines et potentiellement dévastatrices.
Selon une étude parue dans "Nature", les habitants de quatre pays - l'Inde, le Pakistan, la Chine et le Pérou - sont particulièrement concernés.

Les glaciers fondent à vue d'oeil mettant en péril des millions de vies. À en croire de nouvelles recherches, pas moins de 15 millions de personnes seraient directement menacées par les crues violentes issues des lacs glaciaires qui se forment et s'élargissent sous l’effet du réchauffement climatique. La plupart de ces personnes résident dans seulement quatre pays, l'Inde, le Pakistan, la Chine et le Pérou, selon les auteurs de ces travaux, qui viennent d'être publiés dans la revue Nature. En à peine trois décennies, le volume de ces lacs - qui se forment lors de la désintégration des glaciers - a bondi de 50% dans le monde. Or, ces zones sont particulièrement instables, car ces lacs sont le plus souvent endigués par de la glace ou des sédiments composés de roches meubles et de débris.

Lorsque l'eau accumulée éclate à travers ces barrières naturelles, des inondations massives peuvent se produire en aval, provoquant des milliers de morts sur leur passage. "Ce ne sont pas les zones avec le plus grand nombre de lacs glaciaires ou ceux dont le gonflement est le plus rapide qui sont forcément les plus à risques. Le danger vient plutôt du nombre de personnes à proximité desdits lacs et de leur capacité à affronter ou pas une inondation", souligne l'auteure principale de l'étude, Caroline Taylor, doctorante à l'Université de Newcastle en Angleterre. Ainsi, des milliers de personnes ont été tuées par des inondations causées par le débordement de lacs glaciaires en Asie des hautes montagnes, mais seulement une poignée dans le nord-ouest du Pacifique situé en Amérique du Nord, même si cette région en compte deux fois plus.

Selon les chercheurs ayant réalisé cette première évaluation mondiale des zones menacées par ce phénomène, quelque 90 millions de personnes dans 30 pays vivent dans 1089 bassins lacustres glaciaires et 15 millions d'entre elles résident à moins d'un kilomètre de la voie que pourrait emprunter une inondation. Rien que dans la zone des hautes montagnes asiatiques, plus de neuf millions de personnes se trouvent en ligne directe d'inondations potentielles de lacs glaciaires, dont cinq millions dans le nord de l'Inde et au Pakistan. Ce dernier pays, qui compte plus de 7000 glaciers dans les spectaculaires chaînes de montagnes de l'Himalaya, a connu des inondations dévastatrices l'été dernier, qui ont touché plus de 33 millions de personnes.


Matthieu DELACHARLERY

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info