La flambée des prix de l'énergie

Les publicités lumineuses désormais interdites en France la nuit

CQ
Publié le 6 octobre 2022 à 10h06
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Les publicités lumineuses sont désormais interdites de 1h à 6h du matin, sauf dans les aéroports, gares ou stations de métro.
Jusqu'alors, les règles changeaient en fonction de la taille de l'agglomération.

Avec la climatisation dans les espaces ouverts, c'était l'une des promesses du gouvernement pour aller vers la sobriété énergétique. La publication d'un décret au Journal officiel (JO) ce jeudi 6 octobre entérine l'interdiction d'éclairer les panneaux publicitaires la nuit, partout en France. 

D'après le texte pris par le ministère de la Transition écologique, "les publicités lumineuses sont éteintes entre 1 heure et 6 heures, à l'exception de celles installées sur l'emprise des aéroports, et de celles supportées par le mobilier urbain affecté aux services de transport et durant les heures de fonctionnement desdits services, à condition, pour ce qui concerne les publicités numériques, qu'elles soient à images fixes". Les aéroports dérogent donc à l'interdiction, tout comme les gares ou les stations de métro.

Lire aussi

Ce décret vient en réalité harmoniser les règles existantes. Jusqu'ici, la loi prévoyait déjà l’extinction des publicités lumineuses la nuit, de 1h à 6h du matin, dans les villes de moins de 800.000 habitants. Ceci dit, les maires des agglomérations de plus de 800.000 habitants pouvaient, eux aussi, prendre, dans leur règlement local de publicité, des mesures pour les publicités et enseignes lumineuses "situées à l’intérieur des vitrines ou des baies d'un local à usage commercial", grâce à la loi Climat et Résilience du 22 août 2021. 

D'après le ministère de la Transition énergétique, que nous avions interrogé sur la nécessité d'un nouveau décret, seuls "6% des communes ont pris un règlement en ce sens, couvrant 37% de la population".


CQ

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info