La flambée des prix de l'énergie

En Écosse, une boîte de nuit utilise les déhanchés des danseurs pour se chauffer

par Matthieu DELACHARLERY
Publié le 9 octobre 2022 à 17h59
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

En Écosse, une salle de spectacle expérimente un système innovant qui transforme la chaleur corporelle des clients venus danser en énergie renouvelable.
L'établissement espère ainsi économiser jusqu'à 70 tonnes de CO2 par an et atteindre le zéro carbone à l'horizon 2025.

Au "SWG3", à Glasgow en Écosse, l’expression "enflammer le dancefloor" prend tout son sens. L’établissement de nuit expérimente depuis quelques jours un système innovant qui produit de la chaleur à partir du déhanché des clients. L'énergie dégagée par les danseurs du samedi soir est aspirée par des pompes à chaleur géothermiques modifiées, et acheminée dans des puits de forage situés à 200 mètres de profondeur qui se chargent "comme une batterie thermique" pour alimenter ensuite des pompes à chaleur, explique la BBC, qui parle d’une première mondiale.

Lire aussi

Le corps humain peut générer jusqu'à 600 watts

"Quelqu’un qui danse sur un rythme moyen, du type Rolling Stones ou quelque chose du même genre, peut générer 250 watts. Avec un grand DJ, qui fait claquer les lignes de basse et littéralement sauter tout le monde, on peut dégager 500 à 600 watts d’énergie thermique", promet David Townsend, fondateur du cabinet de conseil en énergie géothermique TownRock Energy, qui a mis au point le système, cité par le média britannique.

En transformant la température corporelle humaine en énergie renouvelable, les propriétaires ont abandonné leurs anciennes chaudières à gaz et espèrent réduire leurs émissions de l’ordre de 70 tonnes de CO2 par an, dans le but d'atteindre le zéro carbone à l'horizon 2025. Un investissement de 680.000 euros a été nécessaire. Mais le directeur de l'établissement espère le rentabiliser "en cinq ans" grâce aux économies sur les factures d’électricité.


Matthieu DELACHARLERY

Tout
TF1 Info