COP26 à Glasgow : nouveau sommet crucial pour le climat

"Grande muraille verte" en Afrique : la moitié des fonds déjà engagés, Jeff Bezos promet un milliard de dollars

La rédaction de LCI
Publié le 1 novembre 2021 à 22h47
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

CLIMAT - Près de la moitié des 19 milliards de dollars promis en janvier pour la construction de la "Grande muraille verte" en Afrique ont déjà été engagés, a indiqué Emmanuel Macron en marge de la COP26. Le milliardaire et fondateur d'Amazon, Jeff Bezos, a de son côté promis un milliard de dollars.

Le projet de "Grande muraille verte" en Afrique avance. L'initiative, qui doit verdir le Sahel et limiter les effets du changement climatique dans plusieurs pays du continent africain, a déjà permis d'engager près de la moitié des fonds promis, a annoncé ce lundi Emmanuel Macron en marge de la COP26. En janvier, le "One planet Summit" organisé à Paris avait permis d'aboutir à des engagements de financements de 19 milliards de dollars.

"Déjà 48% des fonds ont été engagés sur le terrain" s'est félicité le président de la République lors d'une réunion sur ce projet de reforestation d'une vaste bande de terre, organisée ce lundi à Glasgow. Le prince Charles et le fondateur d'Amazon, Jeff Bezos, étaient présents.

Ce dernier a d'ailleurs promis un million de dollars supplémentaires pour la réalisation de cette "Grande muraille verte", laquelle nécessite 33 milliards de dollars pour être terminée  à horizon 2030. Selon Jeff Bezos, ce projet de "restauration des terres" doit nettement accélérer.

Lire aussi

"Nous sommes allés chercher le prince Charles et c'est le prince Charles qui est allé chercher Jeff Bezos", a précisé Emmanuel Macron devant la presse. "La difficulté est d'engager ces fonds internationaux sur tous ces petits projets", a-t-il expliqué.


La rédaction de LCI

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info