Un incendie s'est déclaré vendredi 4 août aux alentours de Portbou, en Espagne, à quelques kilomètres de la frontière française.
Malgré les importants moyens mobilisés, une puissante Tramontane a nourri le feu, qualifié de "compliqué".
Ce samedi soir, l'incendie a finalement été stabilisé.

Le bout du cauchemar. Un incendie s'est déclaré ce vendredi 4 août sur la commune espagnole de Portbou, à quelques kilomètres de la frontière française. Depuis, il a brûlé quelque 573 hectares. Alors que le feu était qualifié de "compliqué", les pompiers catalans et français mobilisés sont parvenus à maîtriser l'incendie. "Stabilisé", ont simplement écrit, avec soulagement, les pompiers catalans sur Twitter, après plus de 24h de lutte acharnée.

Levée du confinement des villages aux alentours du feu

Une quinzaine d'unités avec une soixante de pompiers continueront leurs travaux dans la nuit et les moyens aériens devraient être redéployés dimanche matin si la météo le permet, ont ajouté les pompiers catalans dans un communiqué. La situation a finalement été contrôlée à la faveur de vents moins violents qui ont permis l'utilisation de moyens aériens, jusque-là engagés à la marge.

Les rafales de Tramontane, qui ont atteint près de 100 km/h dans la nuit de vendredi à samedi, avaient effectivement empêché jusque-là l'intervention des hélicoptères et avions bombardiers d'eau. Les pompiers restent toutefois prudents et ne s'avancent pas sur le délai nécessaire pour maîtriser complètement l'incendie. Le vent pourrait se lever de nouveau dans la soirée, selon les dernières prévisions météorologiques.

La levée du confinement des villages alentour, maintenu durant la journée, a malgré tout été annoncé. Les habitants sont néanmoins invités à rester au maximum chez eux et à limiter leurs déplacements pour ne pas entraver les travaux des pompiers. Par ailleurs, selon la Protection civile catalane, l'électricité a été rétablie dans les communes touchées plus tôt dans la journée par des coupures. Jusqu'à 4000 foyers étaient concernés, tôt samedi. Le trafic ferroviaire a également été rétabli en début de soirée entre Portbou et Figueres, à une trentaine de kilomètres plus au sud.

Une enquête est toujours en cours pour déterminer l'origine de l'incendie, selon les autorités régionales. En 2022, près de 500 incendies ont dévoré plus de 300.000 hectares en Espagne, un record en Europe, selon le système européen d'information sur les feux de forêt. Cette année, le nombre d'hectares brûlés avoisine les 70.000 hectares.

Un nouveau foyer en Andalousie

En 2022, près de 500 incendies ont dévoré plus de 300.000 hectares en Espagne, un record en Europe, selon le système européen d'information sur les feux de forêt (Effis). Cette année, le nombre d'hectares brûlés avoisine les 70.000 hectares, selon la même source. Alors que l'incendie de Portbou est stabilisé, un autre foyer s'est déclaré dans le sud pays, en Andalousie cette fois. Le feu s'est déclaré vers 15h heure locale et mobilise plus de 150 pompiers. Les services d'urgence ont indiqué que les habitations à proximité de l'incendie avaient été évacuées et que deux routes avaient été coupées. Les médias espagnols évoquent 70 personnes évacuées. Les habitants des communes alentour ont été invités à rester chez eux.


A. Lo.

Tout
TF1 Info