Sécheresse : 2022, une année historique

Incendies : un pyromane reconnaît être à l'origine de deux feux dans le Gard

LC. avec l'AFP
Publié le 16 juillet 2022 à 15h18
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Un jeune homme a été arrêté par les gendarmes et est actuellement en garde à vue dans le Gard.
Il est soupçonné d'avoir provoqué un incendie à deux reprises à Sernhac.
Le premier, le 8 juillet, et le second, ce 15 juillet, en soirée.

Le pyromane a avoué en garde à vue. Ce samedi 16 juillet, un jeune homme d'une vingtaine d'années, interpellé dans le Gard, a admis être l'auteur de deux incendies sur la commune de Sernhac, a appris l'AFP, du parquet de Nîmes. 

"Risques de réitération"

Le 8 juillet, un incendie s'est déclaré en fin d'après-midi dans une zone jouxtant les vestiges d'un aqueduc romain vieux de plus de 2000 ans de la commune. Sept hectares sont partis en fumée et plusieurs habitants ont dû être évacués par précaution avant de retrouver, sans dommage, leurs logements. Ce feu avait toutefois nécessité plusieurs largages de Canadairs, d'un Dash et de l'hélicoptère des pompiers du Gard, ainsi que la mobilisation d'une centaine de sapeurs-pompiers et de 25 engins.

Une semaine plus tard, ce vendredi 15 juillet, un feu est reparti au même endroit et à la même heure, selon Midi-Libre. L'homme avait été repéré par des habitants peu après avoir déclenché l'incendie, ont indiqué les pompiers du Gard. Les flammes ont pu être rapidement stoppées via à un largage précoce, appuyé par les pompiers au sol. Au total, 5000 m² ont été brûlés.

Lire aussi

Une information judiciaire doit être ouverte ce samedi après-midi et l'individu placé en détention provisoire  "compte tenu du trouble grave à l'ordre public et des risques de réitération", a indiqué dans un communiqué le procureur de Nîmes, Éric Maurel.


LC. avec l'AFP

Tout
TF1 Info