Incendies : Gérald Darmanin appelle les employeurs à "libérer les pompiers volontaires"

Léa Prati
Publié le 10 août 2022 à 16h36, mis à jour le 10 août 2022 à 17h03
JT Perso

Source : TF1 Info

En déplacement dans l'Aveyron ce mercredi 10 août, Gérald Darmanin a appelé les employeurs du public et du privé à "libérer les pompiers volontaires."
Face aux feux qui se multiplient en France, il a demandé aux employeurs de laisser les pompiers volontaires rejoindre leur caserne.

Alors que les incendies ravagent une partie de la France, avec plus de 200 départs de feux recensés chaque jour, Gérald Darmanin a appelé, ce mercredi 10 août, les employeurs à "libérer les salariés qui sont pompiers volontaires" pour venir en aide aux sapeurs-pompiers, sursollicités et épuisés par la lutte acharnée contre les flammes. 

"Je veux lancer un appel solennel aux employeurs publics - les communes, les départements, les régions - mais aussi aux employeurs privés - les entreprises - pour qu'ils libèrent leurs salariés, qui sont sapeurs-pompiers volontaires", a déclaré le ministre de l'Intérieur, en déplacement à Mostuéjouis (Aveyron). Ce village a été évacué dans la nuit du lundi au mardi 9 août en raison de la proximité d’un incendie qui a ravagé 700 hectares en Lozère et en Aveyron, et mobilisé 600 pompiers. "Il faut les laisser rejoindre leurs collègues sapeurs-pompiers, partout sur le territoire national."

Ce message n'a rien de contraignant pour les entreprises et les institutions publiques, il s'agit davantage "un appel au civisme" de la part du ministre de l'Intérieur. 

Lire aussi

Des pompiers mis à rude épreuve

"Il y a beaucoup de sapeurs-pompiers volontaires heureusement. Nous travaillons à améliorer ce volontariat. Mais surtout, aujourd'hui, on voit bien que la majeure partie des sapeurs-pompiers aujourd'hui travaillent", a affirmé Gérald Darmanin. 

Selon lui, un quart des pompiers du territoire national travaillent actuellement sur l'extinction des feux de forêt. Ils sont mobilisés sur de nombreux fronts, notamment en Gironde, mais aussi dans des incendies de moindre ampleur dans le Maine-et-Loire, l'Aveyron, la Drôme, l'Isère ou les Pyrénées-Orientales, avec à chaque fois des renforts venus d'autres départements. Par ailleurs, ces incendies exceptionnels qui se sont déclarés en France depuis le début de l'été, ont souvent mis à rude épreuve les pompiers, professionnels et volontaires, qui ont été mobilisé jusqu'à l'épuisement.


Léa Prati

Tout
TF1 Info