Ce 28 juillet marque le "jour du dépassement" en 2022, soit la date où "l’humanité a consommé l’ensemble de ce que les écosystèmes peuvent régénérer en une année".
Mais comment a évolué cet indice au fil des décennies ?
TF1 Info fait le point pour vous.

Ce jeudi 28 juillet n'est pas un jour comme les autres. Il marque le "jour du dépassement", c'est-à-dire la date à laquelle "l’humanité a consommé l’ensemble de ce que les écosystèmes peuvent régénérer en une année", selon la définition de Global Footprint Network, qui se charge de calculer cet indice. Mais comment cette échéance annuelle a-t-elle évolué au fil des décennies ? Sans surprise, elle se situe de plus en plus tôt, signe que les ressources terrestres sont loin d'être illimitées...

En décembre entre 1971 et 1975, septembre en 2000 et 2004, août entre 2005 et 2017.... en 2022, c'est au mois de juillet que se situe ce jour symbolique. On peut cependant remarquer des périodes plus calmes, toutes provoquées par un contexte spécial.  En 2020, l'épidémie de Covid-19 a plongé le monde en confinement. Le ralentissement exceptionnel du modèle économique explique cela, notamment grâce à la réduction des émissions de CO2 et à une moindre déforestation dans le monde. En 1973 et 1979 se sont déroulées deux importantes crises énergétiques. Quant à 2008, c'était au tour de la crise financière des subprimes. 

Comment est calculé cet indice ?

Pour définir cet indice, le think tank américain Global Footprint Network se base sur trois millions de données statistiques dans 200 pays. Ainsi, pour le calculer, l'ONG prend la biocapacité (en hectares globaux), qui est la capacité naturelle des espaces naturels à se régénérer en ressources, et la divise par l’empreinte écologique humaine, c'est-à-dire la superficie terrestre et marine nécessaire pour renouveler les ressources consommées et absorber les déchets émis. Le tout est multiplié par le nombre de jours d'une année, soit 365.

Ainsi, la date du jour du dépassement mondial de 2022 étant le 28 juillet, il faudrait 1,7 planète pour répondre à la demande en ressources écologiques de l'humanité.


Lea PRATI

Tout
TF1 Info