Initiatives environnementales
Avec

Inspirations locales : et si l’hydrogène était l’alternative aux carburants ?

TF1 INFO SUPPLÉMENT
Publié le 28 avril 2022 à 8h30
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Avec

La hausse continue des prix des carburants a convaincu les automobilistes de se tourner vers des solutions moins coûteuses et surtout davantage respectueuses de l’environnement.
Tel l’hydrogène vert, qui s’impose comme une alternative sérieuse aux hydrocarbures.
Exemple dans la région de Nantes.

Si elles ont favorisé l’essor économique mondial de la révolution industrielle à la fin du XXe siècle, les énergies fossiles présentent aujourd’hui de lourds inconvénients. Leur raréfaction, tout d’abord : au rythme de la consommation actuelle, on prévoit un épuisement des ressources d'ici à 54 ans pour le pétrole, 63 ans pour le gaz et 112 ans pour le charbon*. Conséquence logique ? Une hausse des prix, immédiatement accrue par la moindre tension géopolitique. Ensuite et surtout, leur impact environnemental : après avoir alerté sur la responsabilité des émissions carbonées (CO2) dans le changement climatique, le récent rapport du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) a préconisé l’usage de solutions alternatives. Parmi celles-ci, l’électricité et la technologie de la pile à combustible pour automobile, fonctionnant avec de l’hydrogène.

L’hydrogène : un gaz transparent et vert à la fois !

Gaz présent en abondance dans la nature puisqu’il est constitutif de la molécule d’eau (H2O), elle-même renouvelable, l’hydrogène constitue une excellente source d’énergie s’avérant de surcroît non-polluante : son utilisation par oxydation ne rejette en effet que… de l’eau — et surtout zéro CO2 ! Une solution d’avenir déjà disponible, notamment grâce à Lhyfe. Producteur et fournisseur d’hydrogène vert basé à Nantes (Loire-Atlantique), cette entreprise entretient un cercle plus que vertueux : 

- son procédé électrique d’extraction d’hydrogène de l’eau (électrolyse) est exclusivement alimenté par des éoliennes (énergie renouvelable),

- le seul “déchet“ qu’elle relâche dans l’atmosphère est de l’oxygène respirable (O2),

- l’hydrogène (H2) qu’elle produit est entièrement vert — sans aucun recours à des énergies fossiles —, renouvelable, et destiné à alimenter à son tour des véhicules ne produisant pas de rejets CO2.

Avantage hydrogène

Pour l’automobiliste, les bénéfices d’un véhicule alimenté à l’hydrogène sont nombreux. Si le mode de restitution d’énergie change, il s’agit toujours d’un véhicule électrique : on retrouvera donc d’appréciables sensations de conduite, comme le silence. À cela, s’ajoutent quelques avantages. Dans le cas de la Hyundai NEXO par exemple, l’autonomie est considérablement accrue : 666 kilomètres (WLTP) et le meilleur rendement au monde pour un véhicule à pile à hydrogène. Question “recharge”, il n’y a pas photo non plus par rapport à une électrique standard : le ravitaillement en hydrogène ne prend que 5 minutes, soit le même temps qu’un plein d’essence. Enfin, il n’y aucune émission avec les motorisations à hydrogène ; on pourrait même boire l’eau qui sort de l’échappement… même si ce n’est pas à reproduire ! L’hydrogène a une voie toute tracée devant lui…

Découvrez de nouvelles inspirations locales avec Hyundai

*Source : EDF


TF1 INFO SUPPLÉMENT

Tout
TF1 Info