La consigne de verre va faire son grand retour en France pour limiter le plastique

par LV
Publié le 22 juin 2023 à 14h56, mis à jour le 22 juin 2023 à 16h07

Source : JT 13h Semaine

La France va mettre en place d'ici à deux ans une consigne sur les emballages en verre, annonce ce jeudi la secrétaire d'État à l'Écologie.
Une phase d'expérimentation sera d'abord lancée avec des hypermarchés volontaires.
L'objectif consiste à favoriser le verre réutilisable au détriment du plastique jetable.

Plus question de jeter les emballages en verre. Les consignes devraient faire leur grand retour en France dans les deux ans. Les supermarchés et hypermarchés, en fonction de leur surface, auront "l'obligation" de reprendre les bouteilles et les pots en verre vides, assure ce jeudi la secrétaire d'État à l'Écologie, Bérangère Couillard. D'ici là, des expérimentations vont être menées dans un premier temps avec des hypermarchés volontaires, comme Carrefour à ce stade.

L'objectif affiché derrière ce réemploi du verre consiste surtout à reléguer le plastique jetable au second plan. La "mère des batailles, c'est de baisser la production de plastique", indique la secrétaire d'État. La fin des emballages plastiques à usage unique est visée pour 2040. Concrètement, "pour le réemploi du verre, il va y avoir des discussions du cadre juridique avant la fin de l'année, des expérimentations qui vont se mettre en œuvre l'an prochain, et une généralisation du réseau d'ici à deux ans", détaille-t-elle.

Bouteilles et pots en verre standard

Au printemps, la secrétaire d'État et l'éco-organisme Citeo, chargé de la gestion des emballages et papiers, ont annoncé le lancement de bouteilles ou pots en verre standard afin d'encourager les industriels de l'agroalimentaire et des boissons à les adopter, de manière à favoriser leur réemploi. Bérangère Couillard a précisé qu'un fonds de "50 millions d'euros" serait destiné à inciter les producteurs à adopter ces contenants standard.

En France, le réemploi des emballages ménagers reste "très inférieur à 1%", selon le ministère de la Transition écologique. L'objectif est de parvenir à 10% d'emballages réemployés en 2027. 


LV

Tout
TF1 Info