Le monde a connu le mois de janvier le plus chaud jamais enregistré

Publié le 8 février 2024 à 4h01

Source : JT 13h Semaine

Selon le service européen Copernicus, la température moyenne de l'air en janvier à l'échelle de la planète était de 13,14°C soit 0,70°C au-dessus de la moyenne 1991-2020.
La température moyenne mondiale des douze derniers mois est la plus élevée jamais enregistrée.
Les degrés s'affolent aussi à la surface de la mer.

Les mois passent et les records malheureux s'entassent. Selon les données publiées jeudi matin par le service européen d'observation par satellite Copernicus, le mois de janvier ne déroge pas à la règle : il s'agit du mois le plus chaud jamais enregistré à l'échelle de la planète.

La température moyenne de l'air sur le globe était de 13,14°C, soit 0,70°C au-dessus de la moyenne 1991-2020. Et 0,12°C au-dessus de la température du précédent mois de janvier le plus chaud, en 2020.

Le mois de janvier 2024 le plus chaud jamais enregistré.
Le mois de janvier 2024 le plus chaud jamais enregistré. - Copernicus

Une hausse supérieure à 1,5 degré depuis 12 mois

Il s'agit par ailleurs du huitième mois consécutif le plus chaud jamais enregistré pour ce mois de l'année. Le mois a également été plus chaud de 1,66°C par rapport à une estimation de la moyenne de janvier par rapport à 1850-1900, la période de référence préindustrielle (celle que l'on utilise pour parler du changement climatique ).

Enfin, la température moyenne mondiale des douze derniers mois (février 2023 - janvier 2024) est la plus élevée jamais enregistrée, avec 0,64°C de plus que la moyenne 1991-2020 et 1,52°C de plus que la moyenne 1850-1900.

Des réductions rapides des émissions de gaz à effet de serre sont le seul moyen d'arrêter l'augmentation des températures mondiales.
Copernicus

"Non seulement il s'agit du mois de janvier le plus chaud jamais enregistré, mais nous venons également de connaître une période de 12 mois avec plus de 1,5°C au-dessus de la période de référence, relève Samantha Burgess, la directrice adjointe de Copernicus. Des réductions rapides des émissions de gaz à effet de serre sont le seul moyen d'arrêter l'augmentation des températures mondiales."

La tendance est la même du côté des océans : la température moyenne de la surface de la mer pour le mois de janvier a atteint 20,970°C, un record pour ce mois de l'année. C'est par ailleurs 0,26°C plus chaud que le précédent mois de janvier le plus chaud en 2016. Cette température de 20,97°C est la deuxième valeur la plus élevée après le record établi en août 2023 à 20,98°C .

Début janvier, Copernicus avait indiqué que l'année 2023 avait battu tous les records de température. L'an dernier, la température moyenne sur la planète était de 14,98°C , soit 0,17 °C de plus que le précédent record, qui datait de 2016. Il a fait 1,48°C de plus que la période de référence.


Marianne ENAULT

Tout
TF1 Info