Manque de neige dans les Alpes : comment les stations s'adaptent

par Léa MEYER
Publié le 26 décembre 2022 à 17h59

Source : JT 13h Semaine

Face au manque de neige dans les Alpes du Nord, les stations de ski sont parfois obligées de se renouveler pour ne pas perdre de vacanciers.
Prix réduits, ouvertures décalées, diversification des activités... Voici comment elles s'adaptent en attendant l'or blanc.

Les derniers skieurs de l'année auront-ils suffisamment de neige pour dévaler les pistes ? Les températures particulièrement douces pour la saison relevées ces derniers jours ont largement réduit l'enneigement dans plusieurs stations de l'Hexagone, et notamment dans les Alpes du Nord, qui bénéficient généralement d'un épais manteau blanc à cette époque de l'année.

Face à cette situation, certaines stations sont obligées de revoir leur ouverture et d'autres, comme celle de La Clusaz en Haute-Savoie, ouvrent partiellement leur domaine skiable. "Au 26 décembre, 22 remontées mécaniques sur 33 fonctionnent", indique Bérangère Teillard, responsable des relations médias de La Clusaz. "En raison du redoux, nous avons un peu moins de neige pour l'instant, mais nos stations de haute montagne bénéficient tout de même d'un bon enneigement. Les conditions ne sont pas idéales mais c'est loin d'être catastrophique", assure-t-elle.

Forfaits moins chers

Le domaine skiable affiche tout de même un taux de remplissage de 76% et ne constate pas particulièrement d'annulations pour l'instant. Il faut dire que la station propose de toute façon depuis quelques années une tarification dynamique. "Les prix varient pour s'adapter aux conditions actuelles, les forfaits sont moins chers parce que le domaine n'est pas ouvert à 100 %", précise Bérangère Teillard.

Les exploitants du domaine de La Clusaz restent confiants. "La deuxième semaine des vacances scolaires devrait être bonne, nous comptons beaucoup de réservations, plus que pour la première", assurent-ils.

Ouvertures retardées

À Saint-Pierre-de-Chartreuse, station iséroise de moyenne montagne, les responsables du domaine ont été contraints de retarder l'ouverture des pistes. À 900 mètres d'altitude, les températures très douces et l'absence de neige n'ont pas permis d'ouvrir pour le début des vacances scolaires, comme c'est le cas habituellement.

Cette situation n'est pourtant pas exceptionnelle, d'après Emmanuel Hermann, responsable du tourisme du Parc Naturel Régional de Chartreuse et ancien directeur de la station. "Nous avons déjà connu des saisons qui démarraient autour du 10 janvier. Nos équipes sont confiantes et nous serons prêts à ouvrir dès que la neige le permettra. Nous aurions préféré ouvrir plus tôt, comme ce fût le cas l'an dernier, mais parfois la saison commence tardivement et se poursuit plus longtemps, jusqu'à mi-mars", précise Emmanuel Hermann.

Le domaine a fait le choix de travailler presque exclusivement avec de la neige naturelle. "Nous avons fait le choix en Chartreuse d'éviter les canons à neige il y a déjà plusieurs années, notamment pour répondre aux demandes de nos clients, sensibles aux enjeux environnementaux", explique-t-il.

Malgré le manque d'enneigement, les réservations ne faiblissent pas là non plus. "Nous ne constatons pas d'annulations. Nos clients ne viennent pas uniquement pour skier. Nous proposons d'autres activités pour profiter de la montagne, comme la visite du musée d'Arcabas mais aussi des activités sportives, trail et VTT qui attirent de nombreux touristes."

Diversification

Dans le Vercors, les stations doivent elles aussi trouver la parade. "Nous sommes à 30% d'ouverture, ce qui est bien en dessous de ce qu'on peut faire habituellement. Les domaines d'Autrans-Méaudre et de Lans-en-Vercors sont ouverts, le redoux nous oblige à fermer certaines pistes, mais nous attendons un enneigement plus important dans les prochaines semaines", explique Brice Veyrat, responsable de la communication à l'office de tourisme intercommunal du Vercors.

"Les professionnels de location de ski se diversifient et louent des vélos à assistance électrique, nos accompagnateurs de moyenne montagne proposent des escape games pour découvrir la faune et la flore. Le territoire s'adapte et propose des activités quatre saisons de découverte de la nature avec des visites de ferme mais aussi des activités culturelles avec un festival de cinéma jeunesse, 'Jeunes Bobines' à Lans-en-Vercors", indique-t-il.

Les stations du Vercors proposent, en plus du domaine alpin, un domaine de ski nordique avec du ski de fond et des raquettes, qui demandent moins de neige.


Léa MEYER

Tout
TF1 Info