Les "méga-bassines" des Deux-Sèvres au cœur de la contestation

Méga-bassine à Sainte-Soline : le chantier doit reprendre, des centaines de gendarmes toujours mobilisés

E.R. avec Matthieu Karmann
Publié le 2 novembre 2022 à 8h40
JT Perso

Source : TF1 Info

Le chantier de la méga-bassine de Sainte-Soline doit reprendre ce mercredi matin.
Des centaines de gendarmes sont toujours mobilisés pour sécuriser les lieux du projet.
Le projet suscite de nombreuses oppositions parmi les associations écologistes.

La tension est toujours palpable à Sainte-Soline. Encore plusieurs centaines de gendarmes sont mobilisés dans la commune des Deux-Sèvres, ce mercredi 2 novembre au matin, pour sécuriser le lieu où doit être construit une méga-bassine, une immense réserve d'eau destinée à l'agriculture, qui suscite de nombreuses oppositions. 

Les engins de chantier sont attendus dans la journée sur le terrain pour la reprise des travaux de construction de cette réserve d'eau. En attendant, les gendarmes effectuent des contrôles de tous les véhicules circulant dans le périmètre de sécurité défini autour de la zone. 

L'interdiction de manifestation prolongée

La préfète des Deux-Sèvres avait prolongé jusqu'à ce mercredi matin l'interdiction de manifestation autour du chantier. Samedi, plusieurs milliers d'opposants au projet s'étaient rassemblés à Sainte-Soline pour manifester leur opposition au projet, dans un champ prêté dans les environs par un agriculteur lui-même opposé à la méga-bassine. 

Lire aussi

Les opposants à la méga bassine de Sainte-Soline, qui est l'une des 16 prévues dans le département, considèrent ce projet comme un "accaparement de l'eau" par "l'agro-industrie", doublé d'une aberration écologique à l'heure du changement climatique. Ses promoteurs y voient au contraire une solution de survie pour l'agriculture face aux sécheresses à répétition.


E.R. avec Matthieu Karmann

Tout
TF1 Info