Prix Jeunes pour l’Environnement 2023 : quelles solutions sobres et durables pour s’adapter au changement climatique ?

Publié le 29 décembre 2022 à 11h36, mis à jour le 29 décembre 2022 à 11h45

Source : Sujet TF1 Info

Pour sa 18e édition, le Prix Jeunes pour l’Environnement EPE-TF1/LCI propose aux jeunes diplômés ou actifs de moins de 30 ans de partager leurs idées sur le thème de l’adaptation au changement climatique.
Quelles solutions sobres et durables peut-on mettre en œuvre pour limiter les bouleversements environnementaux ?

En France, depuis 1900, le climat s’est réchauffé de plus de 1,7 °C, environ 1,2° pour le monde entier. Ces températures bouleversent les saisons végétatives : les floraisons précoces se multiplient que des gelées viennent anéantir. Dans son rapport sur l’adaptation, paru en février 2022, le GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) explique que ce changement climatique affecte "vraiment l’ensemble des composantes planétaires, aussi bien le chaud, le sec, le froid, que les sols, tout le cycle de l’eau, du carbone ou de l’azote qui permet l’agriculture." Les scientifiques n’y vont pas par quatre chemins : ce changement climatique provoque déjà des conséquences irréversibles à l’échelle d’une vie humaine. D’autres scientifiques parlent même de "points de bascule" ou de "non-retour".

Le Fonds mondial pour la nature (WWF) affirme que les populations d'oiseaux, de poissons, de mammifères, d'amphibiens et de reptiles ont chuté en moyenne de 69 % en près de cinquante ans. La liste rouge mondiales des espèces menacées de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) place également un tiers des espèces de conifères en voie d’extinction.

Comment vivre dans un monde qui se réchauffe ? Montée des eaux, incendies, sècheresse, tornades… L’éco anxiété gagne du terrain face à un environnement en difficulté. Devant les défis sanitaires, économiques ou politiques, l’être humain a souvent réussi à s’adapter. Comment faire cette fois-ci pour se sortir de cet état d’urgence et sauver la biodiversité dont nous avons un besoin absolu pour survivre ?

Gestion des ressources, diminuer les émissions de gaz à effet de serre, limiter les passoires thermiques, préserver l’eau, protéger la biodiversité, accélérer la transition des domaines émetteurs et énergivores du transport, du bâtiment et de l’agriculture… Les défis donnent du grain à moudre aux chercheurs et laissent beaucoup d’élus dubitatifs. Et vous, qu’en pensez-vous ? 

Appel à projets

C’est pourquoi cette année Entreprise pour l’environnement (EPE) a décidé de mobiliser les jeunes sur le thème suivant : "Relever le défi de l’adaptation au changement climatique : quelles solutions sobres et durables ?"

Toute personne âgée de moins de 30 ans, seule ou en groupe, est invitée à répondre à ce sujet en 10 000 caractères maximum avec la possibilité d’y adjoindre un support digital. Vous avez carte blanche, proposez vos idées inédites et concrètes. Soyez ambitieux, créatifs et persuasifs !

Soumettez votre contribution avant le 20 mars 2023 par mail à prix.epe-lci@epe-asso.org  et par courrier à EPE – 50 rue chaussée d’Antin 75009 Paris.

Un jury, composé d’experts et de partenaires aux profils variés (journalistes, représentants d’entreprises, professeurs, anciens lauréats), désignera quatre finalistes. Ils devront soutenir leur projet lors d’une audition finale publique le jeudi 22 juin 2023.

Ce prix est sponsorisé par SUEZ, ACCENTURE, DIOT-SIACI et Actu-Environnement. Ces partenaires remettront respectivement aux gagnants 10 000 €, 5 000 €, 3 000 € et 1000 €.


Geoffrey LOPES

Tout
TF1 Info