Australie : 230 cétacés s'échouent sur une plage, "environ la moitié" seraient vivants

A Lo.
Publié le 21 septembre 2022 à 8h01, mis à jour le 21 septembre 2022 à 11h29
JT Perso

Source : JT 20h WE

Des centaines de dauphins-pilotes ont été retrouvés échoués mercredi sur la côte est de Tasmanie.
"Environ la moitié" des animaux seraient vivants, selon les autorités.
Lundi, quatorze cachalots avaient été retrouvés morts sur les côtes nord de cette région australienne.

Les secours sont à pied d'oeuvre après un échouage massif de cétacés en Australie. Des centaines de dauphins-pilotes, aussi appelés globicéphales, ont été retrouvés mercredi sur une plage de la côte est de l'Etat de Tasmanie. "Un groupe d'environ 230 cétacés s'est échoué près du port de Macquarie", a déclaré le ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement de l'Etat de Tasmanie. "Il semble qu'environ la moitié des animaux soient vivants".

La cause des décès encore non identifiée

Lundi, quatorze cachalots avaient été découverts sur une plage de l'île King, sur les côtes nord de Tasmanie. Selon le biologiste Kris Carlyon de l'agence de conservation de cet État insulaire, auprès du journal local Mercury, les mammifères se seraient probablement échoués la veille, avant de mourir faute d'être parvenus à retourner en mer. Suite à cette découverte macabre, des experts de l'agence de conservation de Tasmanie ont été dépêchés sur place pour expliquer cet échouage. 

Aucun autre cachalot n'a été identifié dans la zone, selon des levées aériennes. Si la cause des décès est pour l'instant flou, Kris Carlyon évoque une possible "mésaventure". C'est "la raison la plus courante des échouages", détaille le biologiste. "Ils ont pu chercher de la nourriture près du rivage (...) ils ont peut-être été pris à marée basse", a-t-il estimé. "C'est la théorie pour l'instant".

Lire aussi

Ce n'est pas la première fois que des cétacés meurent sur les côtes de Tasmanie. En 2020, cet état australien a même connu son pire échouage marin : 470 baleines se sont retrouvées coincée sur ses plages. Plus de 300 spécimens y ont perdu la vie, malgré les efforts d'une douzaine de volontaires qui ont essayé pendant plusieurs jours, dans les eaux glaciales de Tasmanie, de les libérer.

L'échouage de mammifères marins reste à ce jour un mystère. Les raisons peuvent être multiples, et pour certaines causées par l'être humain. Mais certains experts ont émis l'hypothèse que les baleines de l'échouage en 2020 s'étaient peut-être perdues après s'être nourries près du littoral ou en suivant une ou deux baleines égarées.


A Lo.

Tout
TF1 Info