Changement climatique : au Groenland, des températures 20 à 30 degrés supérieures à la normale

FS avec AFP
Publié le 22 décembre 2021 à 17h33
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE - De fortes températures ont été enregistrées en cette fin décembre au Groenland. Selon l'Institut météorologique danois, les moyennes saisonnières sont supérieures de 20, voire 30 degrés.

Le mercure atteint des degrés à deux chiffres à l'extrême nord de notre globe. Alors que le réchauffement climatique touche notre planète dans son ensemble, le phénomène est accéléré au Groenland, avec un climat anormalement chaud. Ces derniers jours, l'immense territoire arctique a enregistré des températures supérieures de 20, voire même 30 degrés, aux moyennes saisonnières, selon une communication de l'Institut météorologique danois (DMI) ce mercredi 22 décembre.

Un réchauffement trois fois plus rapide qu'ailleurs

En cause, un vent particulièrement chaud. "L'une des raisons pour lesquelles nous observons des températures élevées est le phénomène météorologique du foehn", a ainsi précisé la climatologue Caroline Drost Jensen à l'AFP. Si ce vent est "assez courant", il est par contre "un peu inhabituel qu'il se produise sur une zone aussi vaste et simultanément sur une longue période". Celui-ci a en effet touché la majorité de la côte ouest et une partie de la côte est, selon les précisions de la climatologue du DMI. 

Lire aussi

Résultat : la capitale groenlandaise connaît des températures "exceptionnellement chaudes". Tandis qu'en décembre, le mercure atteint largement les négatives (autour de  -5,3°C), 13°C ont été enregistrés le 20 décembre à Nuuk. À Qaanaaq, dans le nord, le mercure est là aussi monté jusqu'à 8,3°C pour une température habituelle de -20,1°C.

Si ces températures sont plus élevées que la normale, elles ne constituent pas pour autant une première. Selon la climatologue, ni les records absolus, ni les records des trente dernières années pour un mois de décembre n'ont été battus.

REPORTAGE - L'inquiétude des habitants du Groenland face au réchauffement climatiqueSource : JT 20h Semaine
JT Perso

Un bien triste constat dans cet immense territoire de glace où le réchauffement climatique est trois fois plus rapide qu'ailleurs dans le monde. Pour rappel, cet été, une vague de chaleur avec des températures plus de dix degrés supérieures aux normales saisonnières avait déjà été enregistrées, provoquant au Groenland un épisode de fonte "massive" de la calotte glaciaire. L'équivalent de l'étendue de la Floride avait alors fondu en un jour. Autre signal alarmant : le 13 août dernier, pour la première fois, il avait plu au lieu de neiger au sommet de l'île. 


FS avec AFP

Tout
TF1 Info