Sécheresse : 2022, une année historique

Sécheresse : sur LCI, Eric Piolle propose une tarification progressive de l'eau

A Lo.
Publié le 10 août 2022 à 9h43
JT Perso

Source : L'Invité Politique

Face à une situation de sécheresse généralisée, le maire écologiste de Grenoble, Eric Piolle, propose une tarification progressive de l'eau.
Selon lui, cela permettrait de garantir le partage de ce "bien commun" tout en limitant sa consommation.
Actuellement, une centaine de communes subissent des coupures d'eau.

"Je crois qu'on commence à comprendre que l'eau n'est pas inépuisable". Invité de l'Interview politique de LCI, ce mercredi 10 août, le maire EELV de Grenoble, Eric Piolle, a appelé à agir face au dérèglement climatique, assurant que les événements extrêmes qui touchent actuellement la France allaient devenir de plus en plus fréquents. Concernant la situation de sécheresse qui touche l'ensemble du territoire français, l'édile propose une tarification progressive de l'eau.

"Plus on consomme, plus ça coute cher"

Selon lui, il faudrait que "les premiers mètres cubes soient gratuits", justifiant cette mesure par le fait que l'eau est un bien commun à partager. À partir d'un certain niveau, les tarifs deviendraient exponentiels. "Plus on consomme, plus ça coute cher", souhaite-t-il mettre en place, réitérant sa volonté que les inégalités sociales soient prises en compte dans la lutte contre le dérèglement climatique. C'est à cette fin qu'il s'est dit pour des limitations plus importantes de l'arrosage des golfs

Le maire de Grenoble a par ailleurs rappelé que le partage de l'eau était aussi un enjeu agricole et industriel alors que ces acteurs de la vie économique sont, eux aussi, confrontés à des restrictions de l'utilisation de l'eau. "Il y a beaucoup de recherche et développement à faire pour consommer de moins en moins d'eau dans nos processus industriels", appelle-t-il encore, ajoutant : "C'est un bien commun qu'il faut préserver". 

Lire aussi

Actuellement, l'ensemble du territoire français est en situation de sécheresse et est confronté à des restrictions d'eau. Par ailleurs, une centaine de communes ont épuisé leurs ressources en eau. L'eau potable y est donc coupée et les habitants doivent être ravitaillés par camions citernes.


A Lo.

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info