La France face à une sécheresse majeure

Sécheresse : le plus grand lac artificiel de France à un niveau "inquiétant"

La rédaction de TF1Info | Sonia Boujamaa, Henri-Paul Amar
Publié le 16 juin 2022 à 16h57
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Cette année, en raison de la sécheresse et d'une vague de chaleur particulièrement précoce, le niveau de l'eau du lac de Serre-Ponçon est au plus bas.
Le plus grand lac artificiel de France a diminué de sept mètres, du jamais-vu si tôt dans la saison.

Le lac de Serre-Ponçon, au cœur des Hautes-Alpes, est le plus grand lac artificiel de l'Hexagone. La carte postale semble parfaite, mais il ne faut pas se fier aux apparences. "En temps normal en début de saison, il y a de l'eau mais avec la sécheresse hivernale, on commence la saison avec beaucoup moins d'eau, à moins sept mètres", explique Alexis Aubespin, directeur de l'office de tourisme. Pas de neige en hiver ni de pluie alors le niveau de l'eau baisse inexorablement. Une situation préoccupante pour les professionnels, notamment ceux du secteur du tourisme. 

Le gérant d'une base nautique que nous avons rencontré doit renoncer à une partie de son activité et de son personnel, une première en douze ans d'activité. "On a une clientèle qui vient spécifiquement pour pratiquer la voile, on ne pourra pas les accueillir. On risque de diminuer légèrement notre masse salariale pour pouvoir assurer une saison quand même", déplore Thierry Allamanno, directeur du club nautique alpin du lac de Serre-Ponçon.

"C'est inquiétant pour le futur, cela ne nous est jamais arrivé"

Pour les touristes habitués à venir dans la région, la baisse du niveau de l'eau est désolante. Dans ce restaurant, censé être à quelques pas seulement du lac, on redoute l'été. "C'est inquiétant pour le futur. C'est vrai qu'initialement avec les saisons précédentes, cela ne nous est jamais arrivé. Donc, on est un petit peu dans l'inconnu", explique le restaurateur Jeantonin Tardy. *

S'il ne pleut pas dans les prochaines semaines, le niveau de l'eau va encore baisser et pourrait aller jusqu'à quinze mètres en dessous de la normale. Cet été, 600.000 touristes sont attendus au lac de Serre-Ponçon. Pourront-ils en profiter ?


La rédaction de TF1Info | Sonia Boujamaa, Henri-Paul Amar

Tout
TF1 Info