VIDÉO - Alerte à la grippe aviaire chez les manchots du Cap

Delphine Xainte
Publié le 3 octobre 2022 à 17h02
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

En Afrique du Sud, les manchots du Cap sont frappés par une épidémie de grippe aviaire.
Pour l'heure, près de 30 des 3000 spécimens de la réserve naturelle de Boulder's Beach sont morts.
La vigilance est à son maximum pour éviter la propagation du virus.

C’est le 16 septembre que les autorités environnementales sud-africaines ont donné l’alerte : la colonie de manchots africains de la réserve de Boulder’s Beach est touchée par une épidémie de grippe aviaire. Et pas n’importe laquelle, le virus détecté est le H5N1, hautement pathogène, qui a décimé l’an passé pas moins de 20.000 oiseaux marins rien qu’en Afrique du Sud. Depuis mi-août, 28 des 3000 manchots résidant dans la réserve sont morts, malgré des mesures drastiques. 

David Roberts, vétérinaire clinicien pour la Fondation d’Afrique australe, assure qu’au moindre symptôme ou test positif, le spécimen est euthanasié puis incinéré. Des chemins ont été balisés pour les visiteurs, qui sont pour l’heure toujours admis. Un nettoyage en règle est néanmoins effectué à la fin des visites.

Lire aussi

La vigilance est à son maximum. L'année dernière, beaucoup d’oiseaux marins ont été gravement touchés de par le monde, notamment des espèces en voie de disparition, tels les cormorans du Cap ou certaines variétés de sternes. L’inquiétude prévaut aussi, comme l’explique le vétérinaire, sur les risques d’extension aux volailles commerciales telles que les autruches et les poulets. 


Delphine Xainte

Tout
TF1 Info