Les Matins LCI - Week-end

Arctique : la géostratégie avant le climat

Publié le 23 mai 2021 à 7h11, mis à jour le 23 mai 2021 à 8h23
JT Perso

Source : La Matinale LCI Week-end

L'ÉDITO - Le réchauffement climatique prend de l'ampleur en Arctique. Toutefois, il ne semble pas alerter pour autant les pays bordant la zone, notamment la Russie.

Il y a quelques jours, le plus gros iceberg du monde s'est détaché de la banquise de Ronne en Antarctique. Un événement qui a alerté sur l'état du réchauffement climatique. Mais c'est en Arctique que la situation est la plus inquiétante selon les climatologues. La zone se réchauffe trois fois plus vite que le reste de la planète.Elle perd ainsi rapidement sa fonction de régulateur du climat. Cette semaine, le Conseil de l'Arctique s'est engagé à défendre le développement durable et la protection de l'environnement. Toutefois, les ours blancs, les baleines et les populations locales ne pèsent pas beaucoup face aux enjeux économiques et géostratégiques représentés par une zone qui représente 20% des ressources mondiales en hydrocarbures et en métaux rares. Vladimir Poutine veut par exemple profiter de la fonte des glaces pour exploiter la route maritime du Nord qui réduirait de moitié la durée de transport des marchandises venues de l'Asie vers l'Europe. Un projet que contestent les Etats-Unis, qui n'ont pourtant pas beaucoup de pouvoir sur la zone. Le réchauffement climatique pourrait-il créer une nouvelle guerre froide ?

Ce dimanche 23 mai 2021, Olivier Mazerolle, dans sa chronique "L'édito", nous parle de l'ampleur du réchauffement climatique en Arctique et des enjeux autour de ce phénomène. Cette chronique a été diffusée dans La Matinale Week-End du 23/05/2021 présentée par Anne-Chloé Bottet, sur LCI.


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info