Impact positif

Les arbres vraiment efficaces contre la canicule en ville ? Notre test grandeur nature

TF1 | Reportage Quentin Fichet, L. Jeanson, B. Sid Ahmed
Publié le 19 juillet 2022 à 16h36, mis à jour le 10 août 2022 à 12h29
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Dans les villes, planter des arbres est une solution évidente face aux fortes chaleurs.
À quelques mètres d’intervalles, la température peut radicalement changer.
Illustration, thermomètre en main, à Évreux (Eure).

C'est l'une des armes dont les villes s'emparent de plus en plus pour faire face au réchauffement climatique : la végétalisation. À l'image d'Évreux (Eure), qui comptera 3000 nouvelles plantes d'ici à fin août devant sa cathédrale, nos cités se mettent au vert. "La loi ne l'oblige pas, mais les villes sont contraintes aujourd'hui, du fait du climat, de créer de plus en plus de massifs", explique 

Olivier Bourhis, directeur des paysages, de la nature et des espaces verts à la mairie d'Évreux. Certaines grandes agglomérations sont souvent citées en exemple à cet égard, comme Nice, Montpellier et Nantes.

Mais dans quelle mesure est-ce utile en cas de canicule ? Nous avons fait le test, thermomètre en main, dans le centre-ville d'Évreux. En tout début d'après-midi, il indique 40°C dans une rue en plein soleil. Un peu plus loin, le trottoir est arboré. "Il fait 36 degrés, soit 4 degrés de moins", constate notre journaliste. Pas étonnant si les piétons pressent le pas pour traverser les places dénuées du moindre feuillage...

"10% d'arbres en plus, c'est 2°C en moins"

Les arbres apportent donc bien de la fraîcheur, et pour deux raisons. D’abord, bien sûr, parce qu’ils bloquent les rayons de soleil et créent de l’ombre, ce qui empêche le bitume d’absorber la chaleur. Mais surtout, les arbres… transpirent. L'eau puisée par les racines est rejetée par les feuilles. Jusqu’à 450 litres rejetés par jour pour un gros arbre, l’équivalent de cinq climatiseurs.

Lire aussi

"Les études ont montré que 10% d'arbres en plus, c'est 2°C en moins à l'échelle de la ville. Il faut végétaliser partout la ville", affirme Arnauld Delacroix, paysagiste et expert en végétalisation urbaine. 


TF1 | Reportage Quentin Fichet, L. Jeanson, B. Sid Ahmed

Tout
TF1 Info