Baisse du niveau du Rhône : la centrale nucléaire de Saint-Alban au ralenti

TF1 | Reportage Gaelle Charnay, Julien Chaize
Publié le 7 juin 2022 à 13h03, mis à jour le 7 juin 2022 à 15h44

Source : JT 13h Semaine

Un réacteur nucléaire qui tourne au ralenti à cause de la sécheresse, ça se passe en Isère.
Ces trois derniers jours, la centrale de Saint-Alban n'a pas pu fonctionner normalement.

Un fleuve au débit aussi faible, Christian Rostaing n'a jamais vu cela. Ce pêcheur s'inquiète : "D'habitude, c'est quelque chose qu'on voit au mois de juillet-août. Là, c'est beaucoup trop tôt", explique-t-il. Conséquence inattendue, la centrale de Saint-Alban, sur les bords du Rhône, a dû faire tourner l'un de ses deux réacteurs nucléaires au ralenti pendant plusieurs heures ces derniers jours. Avec un débit trop faible, la centrale ne peut fonctionner normalement.

La situation s'est déjà produite pendant les épisodes de canicule. Mais si tôt dans la saison, cela pose question. "C'est sûr qu'avec le changement climatique et la sécheresse qu'on a eu ces derniers temps, forcément, on s'inquiète sur les effets que ça peut avoir sur l'environnement", lance une habitante. Même questionnement sur une base nautique. Va-t-on pouvoir pratiquer encore longtemps ?

Selon EDF, il n'y a aucune conséquence sur la sûreté des installations. Mais si le niveau du Rhône ne remonte pas, des réacteurs pourraient de nouveau être mis au ralenti.


TF1 | Reportage Gaelle Charnay, Julien Chaize

Tout
TF1 Info