Initiatives environnementales

COP 27 en Égypte : que peut-on en attendre ?

Matthieu Poissonnet et Bastien Augey
Publié le 7 novembre 2022 à 12h30
JT Perso

Source : JT 20h WE

À Charm el-Cheikh en Égypte, 200 pays sont attendus pour la COP 27.
Beaucoup dénoncent l’impuissance de ces grands sommets pour le climat.
La responsabilité des pays riches face aux pays pauvres est notamment à l'ordre du jour.

Encore une nouvelle COP. À quoi servent donc ces réunions pour le climat chaque année ? Souvenez-vous de l’historique COP 21 à Paris. Qu’en est-il sept ans plus tard ? Malgré les engagements, la température mondiale a continué d’augmenter. Partout, dans le monde, les citoyens ont été forcés de constater les dérèglements climatiques, sécheresses record, inondations dévastatrices ou encore incendies interminables.

Gaz à effet de serre : 63% des émissions imputables aux pays riches

Alors, est-ce que rien n’a changé depuis les accords de Paris ? Non. Prenez la Chine, le pays qui pollue le plus est devenu en quelques années à peine le champion mondial du renouvelable. Depuis la COP 21, l'Union européenne a baissé ses émissions de gaz à effet de serre de 15%. Sa production d’électricité verte a doublé. En Mer du Nord, des fermes éoliennes géantes sont apparues. Aux bords de la Méditerranée, des champs entiers sont désormais recouverts de panneaux photovoltaïques. Les voitures électriques, les circuits courts, la recherchent. 

Tout pousse à plus d’écologie. Mais l'économie et la croissance ne sont jamais loin. On apprend ce matin qu'un nouveau bateau de croisière américain, le plus grand du monde, va entrer en service en 2024. Plus de 7000 places à bord. Il y a trois semaines, c'est l'Arabie saoudite qui héritait de l'organisation de JO d'hiver, en plein désert

Lire aussi

Les pays riches sont ceux qui polluent le plus. 63% des émissions de gaz à effet de serre proviennent d'Europe, d'Amérique du Nord ou d'Australie. L'Afrique, elle, n'est responsable que de 3% des émissions mondiales. Pourtant, elle subit la sécheresse et les famines. C'est à cela que doit servir cet COP, en Égypte, sur le continent africain.


Matthieu Poissonnet et Bastien Augey

Tout
TF1 Info