En Charente-Maritime, deux jours après le séisme, c'est l'heure du casse-tête du relogement des sinistrés.
Près de 175 maisons ont été déclarées inhabitables.
Certaines pourront être réparées, mais au prix de longs travaux.

Elle vient tout juste de l'apprendre. Nadège ne pourra plus retourner dans sa maison. C'est trop dangereux. La rénovation pourrait prendre des mois, voire bien plus. Famille, amis, depuis vendredi, elle passe de maison en maison pour se loger. Il n'y a aucune solution à long terme. À Cram-Chaban (Charente-Maritime), proche de l'épicentre, la secousse d'une rare violence est encore dans tous les esprits. 

Système D pour se reloger dans l'urgence

Les problèmes ne font que commencer. Il va maintenant falloir reloger au moins une centaine d'habitants. Certains ont trouvé refuge dans des caravanes, comme Nelly et sa famille. Depuis vendredi, ils doivent y dormir à six. Les pompiers n'ont pas fini leur travail d'inspection et continuent leur travail d'expertise.

La prochaine étape pour les sinistrés est de contacter les assurances. Ce dimanche matin, ils sont des dizaines à faire leurs bagages sans savoir où ils pourront vivre dans les semaines à venir.


La rédaction de TF1info | Reportage vidéo : Lise Cloix, Christelle Arfel

Tout
TF1 Info