Crue de la Seine : à Bardouville, des habitants viennent en aide aux employés de mairie pour bâtir une digue de fortune

par La rédaction de TF1 Reportage - Jeanne Quanquard, Lucas Prevost, Nicolas Robertson
Publié le 11 avril 2024 à 11h26

Source : JT 20h Semaine

À Bardouville, à une trentaine de kilomètres de Rouen, une digue a été emportée par les eaux à la suite de précédentes inondations.
Il y a quatre ans, des travaux de consolidation devaient être effectués mais n'ont pas débuté.
En prévision d'une nouvelle crue, des habitants et des agriculteurs ont prêté main forte aux employés municipaux ces derniers jours pour colmater la brèche.

Bardouville, près de Rouen (Eure), fait partie des communes qui a vécu au rythme de la marée ces derniers jours. Lorsqu’elle est haute sous l'effet des forts coefficients, l’eau du fleuve ne s’écoule plus et déborde. Dans la nuit de lundi à mardi, la puissance du courant a même emporté un mur qui servait aussi de digue pour le hameau, situé juste à côté. Employés de mairie, agriculteurs et habitants se sont relayés pour tenter de colmater la brèche à plusieurs reprises. Romain ne sait pas comment mais ce mercredi, la digue provisoire a tenu. Il l’avait lui-même renforcé jusqu'au début de la nuit, avec d’autres habitants, pour éviter que la Seine ne déborde. "Hier soir, on a fini il était tout prêt d'une heure du matin, l'eau commençait à monter durement", explique-t-il dans le reportage en tête de cet article. Ils ont dû agir vite, car la veille dans l'après-midi, la digue avait cédé face à la montée des eaux.

Ce n’est pas la première fois que ces derniers doivent seuls pour tenter de limiter les dégâts. Depuis les inondations, en mars 2020, il n’y a pas eu de travaux réellement engagés, la drogue est alors inefficace. 

Pour alerter les pouvoirs publics, des habitants se sont regroupés en association. Après les inondations de mars 2020 à Bardouville, des travaux ont été décidés en octobre 2022, mais un an plus tard, changement de programme. Les travaux sont finalement reportés. Depuis, il n’y a toujours pas de nouveaux aménagements. Le maire dénonce le mille-feuille administratif. Depuis plusieurs mois, la gestion des travaux est confiée à un seul établissement public qui regroupe plusieurs collectivités.

En Normandie, le budget d'entretien des digues en bord de Seine sera doublé d'ici l'année prochaine.


La rédaction de TF1 Reportage - Jeanne Quanquard, Lucas Prevost, Nicolas Robertson

Tout
TF1 Info