Le 20h

Déminage : la moitié de la ville du Touquet confinée après la découverte d'obus sur la plage

TF1 | Reportage Manon Debut, Marion Fiat, Tanguy Joire
Publié le 8 décembre 2022 à 10h37
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Des milliers d’habitants ont été confinés pendant plusieurs heures au Touquet.
Un déminage a eu lieu après la découverte de plusieurs obus sur la plage.
Des obus enfouis jusqu'ici, datant de la Seconde Guerre mondiale.

Pas de balade sur la plage du Touquet, ce mercredi après-midi, mais des explosions. Quatre blocs de défense remplis d’explosifs de la Seconde Guerre mondiale ont été découverts sur les lieux, il y a quelques jours. Tout l’après-midi, l’équipe de démineurs plongeurs a fait exploser les munitions vieilles de plus de 70 ans pour certaines. 

"C’est une première mise à feu qui a été effectuée. Le but est de limiter au maximum les éclats pour éviter les dégâts sur les habitations et sur la faune et la flore. Et maintenant, on va finir de traiter l’ensemble de l’explosif qui reste pour une dernière mise en œuvre", a précisé le lieutenant de Vaisseau Pierre, un plongeur-démineur.

Confinés par précaution

Par précaution, 2 400 habitants ont été confinés chez eux pendant plusieurs heures. Le centre-ville est resté désert, inhabituel en pleine journée pour ces rues commerçantes très fréquentées. Et comme au temps du confinement, ceux qui ont bravé l’interdiction ont été verbalisés de 35 euros d’amende, comme cet électricien, repéré en sortant son véhicule pour aller dépanner des particuliers.

Des opérations courantes

Plus d’une centaine d'opérations de déminage ont lieu chaque année. Celle-ci n’a donc pas surpris les habitants. À 17 heures, un message annonçait la fin du confinement et la levée du périmètre de sécurité.


TF1 | Reportage Manon Debut, Marion Fiat, Tanguy Joire

Tout
TF1 Info