Au cœur des régions

Des éoliennes près d’un cimetière militaire : le projet qui suscite l’émoi en Normandie

TF1 | Reportage Anaïs Lebranchu, Alaxandra Vieira
Publié le 31 mars 2022 à 10h38
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Des éoliennes pourrait sortir de terre près de plages du Débarquement en Normandie.
Il suscite de vives oppositions car elles pourraient perturber l'harmonie d’un cimetière militaire.
Le JT de TF1 s'est rendu sur place.

C'est un cimetière où reposent des centaines de soldats britanniques, tous tués en 1944 lors du Débarquement. Bientôt, ce lieu de recueillement pourrait être surplombé de six éoliennes. Une perspective loin de plaire aux habitants de Bazenvillle, la commune du Calvados où il se trouve, interrogés par TF1 dans le reportage ci-dessus. "Ça va gêner pour la vue", s'inquiète l'un d'eux, quand une  autre souligne qu'il faut "préserver la mémoire des gens qui se sont battus".

"Presque une dimension sacrée"

Chacune des éoliennes ferait 150 mètres de haut. Un couple d’agriculteurs explique avoir peur de voir le paysage défiguré. "Vous imaginez le coin ici qui est superbe, qui est naturel, avec non pas une mais cinq, dix, cinquante éoliennes dans les années futures ? Moi, je ne vois pas", lance la femme. "Je suis tout à fait contre parce que c’est détériorer l’environnement", ajoute son compagnon. 

Comme en témoigne l'installation d'un mât de mesures filmée par l'équipe de TF1, le projet de construction des éoliennes commence à se concrétiser. Le cimetière est à quelques mètres, tout comme certaines plages du Débarquement.

Lire aussi

Les opposants locaux à ces éoliennes craignent pour la préservation de ces lieux de mémoire. "Les descendants de vétérans qui se rendent ici ont ce sentiment probable d'évoluer dans le paysage qu'ont connu leurs parents, il y a presque une dimension sacrée désormais sur ce territoire", souligne Landry Lefort, trésorier de l’association pour la protection de l’environnement du Bessin. Elle prépare un recours pour engager le bras de fer devant les tribunaux.


TF1 | Reportage Anaïs Lebranchu, Alaxandra Vieira

Tout
TF1 Info