Des travaux contre l’érosion des littoraux en Charente-Maritime

Publié le 31 mars 2022 à 13h27, mis à jour le 31 mars 2022 à 16h01

Source : JT 13h Semaine

L’érosion du littoral peut avoir des conséquences dramatiques. En Charente-Maritime, une station balnéaire a dû fermer une partie de sa promenade en bord de mer, en attendant de lourds travaux.

Un tronçon de 300 mètres du sentier des douaniers, un des buts touristiques de Saint-Palais-sur-Mer (Charente-Maritime), est fermé depuis trois jours. L’érosion rend le passage dangereux. Chaque année, l’océan avance de 50 à 80 centimètres sur la terre. Face à cette réalité de plus en plus visible, la mairie va devoir réaliser d’importants travaux.

À quelques kilomètres de là, à Meschers-sur-Gironde (Charente-Maritime), les falaises du Régulus, site troglodyte d’exception, sont confrontées aux mêmes problèmes. Un rocher de plusieurs tonnes menaçait de s’effondrer. "A titre de précaution, on a fait le choix d’évacuer le bloc. On l’a tout simplement tronçonner en plusieurs morceaux et on l’a basculé, puisque vous en voyez les vestiges, en bas", explique Pascal Servet, directeur des services techniques de Meschers-sur-Gironde.

Le coût des travaux, qui vont durer jusqu’en juin, peut aller jusqu’à plus de 750 000 euros. Actuellement, plus de 70 000 personnes par an visitent ces falaises, un site historique de plus de 140 millions d’années, qui pourrait un jour être englouti par les flots.

TF1 | Reportage Y. Chambon, C. Devaux


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info