Impact positif

VIDÉO - Émirats Arabes Unis : à la découverte du plus grand parc solaire du monde

La rédaction de LCI
Publié le 26 août 2021 à 18h24
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

ÉNERGIE RENOUVELABLE - Après deux ans de travaux, les Émirats viennent d'achever la construction de leur parc solaire, le plus grand du monde. Situé en plein désert, il doit permettre au pays d'accélérer sa transition écologique.

C'est un projet pharaonique qui vient de voir le jour à moins d'une heure de route du centre-ville Abou Dhabi. En plein milieu du désert, 8 km² de panneaux solaires ont été installés, faisant de ce parc solaire le plus grand du monde. Le reportage en tête d'article vous plonge au cœur de ce fascinant décor désertique. "C'est gigantesque, comme un lac au milieu du désert. Il y a 3,3 millions de panneaux solaires au même endroit", détaille Abdulla Al Kayoumi, PDG de Sweihan PV, l'entreprise à l'origine du gigantesque chantier. 

Cette centrale photovoltaïque a été construite en un temps record il y a deux ans par 2900 employés au plus fort du chantier. "Du début des travaux jusqu'à la mise en service, il s'est écoulé seulement vingt mois. Au plus fort de la construction, on a installé 26.000 panneaux solaires en une journée", se souvient Abdulla Al Kayoumi. 

Aujourd'hui, la production de l'électricité permet d'alimenter 90.000 foyers, du lever au coucher du soleil grâce à des panneaux légèrement inclinés d'est en ouest. "Ce projet à lui seul permet d'éviter l'émission d'un million de tonnes de CO2 chaque année. C'est comme retirer 200.000 voitures de la route",  s'enthousiasme le PDG de Sweihan PV. 

50% d'énergies renouvelables en 2050 dans les Émirats

Pour ce chantier gigantesque, les Émirats ont mis les moyens au service de leur ambition. Le principal ennemi des panneaux photovoltaïques, c'est la poussière, problématique quand on sait que le chantier est installé dans le désert avec du sable à perte de vue. Les constructeurs ont donc conçu un robot qui nettoie les panneaux, sans eau, avec un rouleau sec, qui passe deux fois par jour.  

Lire aussi

Si cette centrale semble démesurée, elle est déjà petite, comparée au futur projet de ce pays où le soleil brille presque 365 jours par an et où la place ne manque pas. Des annonces pourraient être faites lors de l'exposition universelle de Dubaï en octobre. Une vitrine écologique pour les Émirats qui ambitionnent d'atteindre 50% d'énergies d'origine renouvelable d'ici à 2050.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info