VIDÉO - Ciel rouge et rivières de lave : les images spectaculaires de l'éruption volcanique aux Galapagos

par A. LG avec AFP
Publié le 4 mars 2024 à 14h25

Source : TF1 Info

Le volcan La Cumbre, situé dans l'archipel équatorien des Galapagos, est entré en éruption durant le week-end.
Les vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent des rivières de lave incandescentes s'écoulant sur ses pentes.
Le ciel, lui, s'est brusquement teinté de rouge, donnant lieu à un spectacle saisissant.

"Le ciel de l'ouest des Galapagos s'est réveillé rouge !" Le volcan La Cumbre, situé sur l'île inhabitée de Fernandina, dans l'archipel touristique équatorien, est entré en éruption, a annoncé dimanche l'Institut national de géophysique alors que des photos postées par l'aéroport local sur le réseau social X montrent des rivières de lave incandescentes s'écoulant sur les pentes du cratère. 

Dans la nuit de samedi à dimanche, "une anomalie thermique et une émission de gaz indiquant le début d'un processus éruptif" ont été enregistrées à La Cumbre, qui culmine à 1463 mètres, a indiqué l'institut. Un nuage de gaz, ne contenant pas beaucoup de cendres, a été déplacé par le vent sans affecter les populations d'autres îles, comme celle d'Isabela.

Combien de temps durera l'éruption ?

L'institut a précisé que les vidéos partagées sur les réseaux sociaux confirmaient l'éruption depuis une fissure, dite circonférentielle, sur le flanc sud du volcan. "Il n'est pas possible de prédire avec précision la durée de l'éruption ni si elle atteindra le bord de mer", ajoute-t-il. "Mais selon les données de déformation du volcan accumulées depuis la dernière période éruptive, il est probable que l'actuelle soit plus importante que celles observées en 2017, 2018 et 2020."

Les touristes sont appelés à rester à l'écart, notamment au cas où des coulées de lave pénétraient dans la mer. De petites explosions et la libération de gaz toxiques pourraient alors se produire. Fernandina, qui est située à l'extrémité ouest des Galapagos et abrite une espèce endémique d'iguane terrestre jaune (Conolophus subcristatus), dispose d'un point d'accueil pour les randonneurs.

Avec près d'une trentaine d'éruptions enregistrées depuis 1800, La Cumbre a le taux de récurrence le plus élevé de l'archipel équatorien. Le volcan est entré en éruption quatre fois au total en près de huit ans. La dernière avait eu lieu en janvier 2020, durant environ neuf heures. 


A. LG avec AFP

Tout
TF1 Info