Les fortes chaleurs provoquent d'impressionnants incendies en Grèce.
Près d'Athènes, des stations balnéaires ont dû être évacuées et plus de 200 pompiers sont mobilisés.

Chaque heure qui passe, les panaches de fumée deviennent de plus en plus impressionnants. Ce mardi matin, l'incendie démarrait à l'est d'Athènes. Il s'étend sur dix kilomètres de large et laisse derrière lui des paysages calcinés. Une "journée difficile", selon le porte-parole des sapeurs-pompiers. 

200 pompiers, dix bombardiers d'eau et des hélicoptères

Lundi soir, le feu était aux portes de cette zone résidentielle de Kalyvia, à seulement 20 kilomètres d'Athènes. Les riverains ont fui précipitamment pour se réfugier au pied de la colline encore épargnée. Le feu, poussé par un vent à plus de 70 km/h, progresse très vite.

En tout, 200 pompiers sont déployés au sol, soutenus par dix bombardiers d'eau et des hélicoptères, mais ils doivent lutter sur plusieurs fronts. Sous près de 40 degrés, de violents incendies à l'est et à l'ouest menacent Athènes. Plusieurs milliers de personnes ont été évacuées dans le sud-est.

Le village de Kouvaras a dû être évacué en raison des importants incendies. Dans ce paysage de désolation, les habitants partagent un sentiment d'impuissance. Actuellement, des bulldozers creusent des tranchées dans les champs avec l'espoir de freiner l'avancée de l'incendie.


La rédaction de TF1info | Reportage Ignacio Bornacin, Jeanne Quancard, David Pires

Tout
TF1 Info