Ananas, mangues, papaye... Les fruits exotiques que nous mangeons viennent du bout du monde.
Pourtant, le réchauffement climatique leur permet de pousser sous nos latitudes.
Reportage près de Toulon dans le Var.

Au milieu des poivrons, des épinards et des choux, un fruit interpelle le client de ce primeur : la papaye verte. Chaque mois, une vingtaine de kilos est vendu sur ses étals. Originaire d'Amérique centrale, la papaye s'est répandue partout sous les tropiques. Un maraîcher de Hyères propose ce fruit à six euros le kilo.

La magie opère à moins de six kilomètres de là. Entre terre et mer, dans une cuvette à l'abri du vent, la serre de Dominque Bardin bénéficie d'un microclimat, 300 jours d'ensoleillement par an. Si elle s'est lancée, il y a maintenant treize ans dans la culture de ces arbres tropicaux, c'est pour s'adapter aux températures de plus en plus douces, même en hiver.

Ces arbres fruitiers disposent aussi d'autres qualités. Ils sont très peu gourmands en eau. Sur son exploitation en 2022, une tonne de papayes vertes ont été récoltées. À table, elle se déguste de deux façons : râpée en salade de crudités ou bien cuite comme un légume.


La rédaction de TF1info | Reportage Emmanuelle Binet, Henri-Paul Amar

Tout
TF1 Info