Au cœur des régions

VIDÉO - Un drôle de phénomène : il a "plu" des poissons sur une maison du Morbihan

Léa Tintillier | Reportage Médéric Pirckher, Julien Denniel
Publié le 10 février 2022 à 16h51
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Un habitant de Plœmeur, dans la Morbihan, a retrouvé des poissons tombés du ciel devant chez lui.
Un phénomène rare, mais pas inédit.
Le JT de TF1 s'est rendu sur place.

Guy n’en revient toujours pas. Le 3 février dernier, des dizaines de petits poissons bleus sont tombés du ciel juste devant chez lui. "Je me suis posé pas mal de questions. D’où est-ce qu’ils viennent ces poissons-là ?, témoigne-t-il dans le reportage du 13H de TF1 en tête de cet article. Il explique alors avoir reçu l'appel d'un ami qui, lorsqu'il lui a fait part de sa découverte "incroyable", lui a dit avoir "lu sur Internet" que le phénomène des "pluies de poissons" était bien réel.

En effet, parfois, lors des tempêtes, des poissons sont aspirés par les tornades. Ils sont retenus dans les nuages avant de retomber au sol, plusieurs kilomètres plus loin. "Il peut y avoir des pluies de poissons comme ça, pas trop par chez nous, plutôt sur les États-Unis, le Texas, où il y a des grosses tornades qui aspirent des poissons ou autres. Ça peut être des crapauds, des grenouilles...", explique Guy. 

Un phénomène déjà observé aux quatre coins du monde

Si vous cherchez des poissons sur le sol devant chez lui, ils n’y sont plus. Guy a passé le balai et les mouettes et les chats sont passés par là. Mais dans les rues de Plœmeur, le phénomène météorologique continue d'amuser. "C’est drôle ! La prochaine fois, j’irai directement là-bas avec un panier pour faire mon marché", sourit Odile. Roger, lui, aurait bien aimé que ce soit ses poissons préférés qui tombent devant sa porte. "De la lotte ou de l’aiglefin, un poisson noble quoi. Parce que je pense que sur le poisson qui est tombé, il n’y avait pas beaucoup de matière à consommer", ironise-t-il. 

Lire aussi

Espérons pour le poissonnier du bourg que ces pluies de poissons ne se reproduisent pas trop souvent. "Non, la concurrence n’est pas déloyale", rigole-t-il. "Tant mieux pour la personne à qui c’est arrivé, s’il a pu en profiter mais bon, c'est comme ça." Les pluies de poissons sont un phénomène rare, mais plusieurs se sont déjà produites aux quatre coins du monde ces dernières années


Léa Tintillier | Reportage Médéric Pirckher, Julien Denniel

Tout
TF1 Info