Initiatives environnementales
Avec

Incendies en Gironde : des panneaux solaires pour remplacer la forêt ?

Publié le 3 octobre 2022 à 20h18
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Les incendies à peine éteints que des promoteurs ont approché le maire de Landiras, en Gironde.
Ils souhaitent notamment installer des panneaux solaires à la place de la forêt calcinée.

Les arbres viennent d'être coupés pour être vendus au plus vite, au meilleur prix possible. Il faut désormais replanter 13 hectares pour un budget de 20.000 euros. Alors la propriétaire, Line Baraduc, aimerait couvrir une partie de ses parcelles de panneaux photovoltaïques. "Replanter, c'est reprendre un risque. On a eu les tempêtes, on a eu les incendies, ça serait au moins, destiné ces parcelles-là à quelque chose de plus rentable", explique-t-elle.

Une autre propriétaire forestière, Anne Amélie, a déjà pris contact avec un promoteur qui étudie actuellement son dossier. Il faudrait 200 000 euros pour nettoyer les parcelles et tout replanter. Une somme qu'elle n'a pas. Alors, installés des panneaux solaires lui permettraient d'avoir un revenu pour entretenir ses terrains. "Pour moi, c'est un crève-cœur. Je ne veux pas mettre toute ma propriété, hors de question. Mais sacrifiés par exemple 20 hectares, pas le choix", dit elle.

Le maire de Landiras (Gironde), Jean-Marc Pelletant, a déjà été sollicité par plusieurs promoteurs à la recherche de surfaces brûlées. S'il se montre favorable, il souhaite que ces projets soient encadrés par l’État. Les parcs photovoltaïques ne devraient pas voir le jour si facilement. Car la réglementation est très stricte. Une zone brûlée doit a priori rester forestière, sauf dérogation du préfet.

TF1 | Reportage A. Vieira, N. Forestier


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info