L'info passée au crible

Les forêts en ville font-elles vraiment baisser les températures ?

TF1
Publié le 16 juin 2021 à 20h12
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

REPORTAGE - De nombreuses villes anticipent les prochaines vagues de chaleur en créant des forêts urbaines, qui devront jouer le rôle de climatiseur naturel. Les communes lancées dans cette aventure s'appuient sur des études. Mais sont-elles fiables ?

Début mars, la ville de Bordeaux a inauguré en grande pompe ce qu'elle appelle sa première "micro forêt". Selon l'équipe municipale, au cœur d'un quartier résidentiel, d'ici à trois ans, un ancien parking va laisser place à une forêt miniature. Six mois de travaux et 50 000 euros de budget pour une promesse, faire un îlot de fraîcheur. Ce jour-là, Pierre Hurmic, le nouveau maire écologiste, assure qu'"un espace de 100 m² de forêt peut diminuer d'un degré la température dans les rues adjacentes". Mais d'où vient ce chiffre ?

Selon Didier Jeanjean, adjoint au maire chargé de la nature en ville et des quartiers apaisés de Bordeaux, ce chiffre est assez évident à comprendre et il y a plusieurs études. Effectivement, la mairie de Bordeaux s'appuie sur une étude parue il y a presque 20 ans et réalisée en Grèce. Les chercheurs ont fait des simulations en imaginant plusieurs modèles de villes. Dans l'un de ces modèles, un bâtiment est remplacé par un parc. Et dans leurs calculs, en ajoutant 100 m² de végétation, la température baisse de 1°C en moyenne autour du parc.

Pour déchiffrer les huit pages de formules mathématiques de ladite étude et savoir si ce modèle est transposable ailleurs, nous sommes allés à Nantes. Nous retrouvons Marjorie Musy, chercheuse au Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement. Elle est reconnue pour ses travaux sur la végétation en ville. Pour nous, elle a passé l'étude au crible. Alors qu'en pense-t-elle ?


TF1

Tout
TF1 Info