Le WE

Mont-Blanc : baptême de l'air sur le toit de l'Europe

Publié le 7 août 2022 à 20h36, mis à jour le 8 août 2022 à 0h59
JT Perso

Source : JT 20h WE

Face aux risques d'éboulement liés aux fortes chaleurs de ces derniers jours, deux refuges qui permettent d'accéder au Mont-Blanc ont été fermés. C'est donc en avion que nous vous proposons de découvrir le toit de l'Europe.

Décollage depuis l'aérodrome d'Annecy. En 20 minutes, Nicolas Lutun et ses passagers atteignent leur objectif. À bord d'un avion de tourisme, un DR400, Laëtitia et son meilleur ami, Laurent, volent pour la première fois au-dessus du massif du Mont-Blanc.

Pilote expérimenté, Nicolas survole le glacier de Leschaux à 110 km/h. Passage par la face nord des Grandes Jorasses, une montagne mythique gravie pour la première fois en 1935. Elle marque la frontière entre la France et l'Italie. Au pied de la dent du Géant, comme de grosses meringues, on aperçoit des immenses crevasses, une preuve du réchauffement climatique pour Laëtitia.

L'incontournable de ce baptême de l'air, c'est le toit de l'Europe. Si proche depuis le ciel, le Mont-Blanc culmine à 4 807 m d'altitude. Après une heure de vol, l'avion passe des neiges éternelles au lac d'Annecy. Un contraste haut en couleur pour une expérience que les passagers n'oublieront sans doute jamais.

TF1 | Reportage Y. Matisse, F. Marchand, G. Yetchmeniza


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info