Pourquoi trouve-t-on encore des sacs plastiques alors qu'ils sont interdits ? Le 20H vous répond

Publié le 4 décembre 2023 à 17h26, mis à jour le 5 décembre 2023 à 0h01

Source : JT 20h Semaine

Chaque soir, le JT de TF1 se penche sur les interrogations des téléspectateurs dans sa rubrique "Le 20H vous répond".
Au menu en cette semaine dédiée à l'environnement à l'occasion de la COP 28, une question sur l'interdiction des sacs plastiques.
Marianne Enault y répond sur le plateau de Gilles Bouleau.

Pourquoi trouve-t-on encore des sacs plastiques alors qu'ils sont interdits ?

Les sacs plastiques à usage unique sont interdits en caisse depuis le 1ᵉʳ juillet 2016, et les sacs plastiques à usage unique distribués hors caisse, comme les sacs de fruits et de légumes par exemple, sont interdits depuis le 1ᵉʳ janvier 2017. Deux exceptions toutefois : s'ils sont réutilisables ou biosourcés.

Les sacs réutilisables sont précisément définis : il s'agit de sacs d'une épaisseur supérieure à 50 microns, ceux que l'on retrouve en général aux caisses des grandes surfaces et des commerces. Pour les sacs biosourcés : ils doivent être d'une épaisseur inférieure à 15 microns, "compostables en compostage domestique et d'une teneur biosourcée de 50% minimum". Ce chiffre doit passer à 60% au 1ᵉʳ janvier 2025.

Mais ces dispositifs sont loin d'être respectés, comme l'a montré une opération de contrôle menée par la DGCCRF en 2021. "Les enquêteurs ont réalisé 143 contrôles auprès de 135 établissements et 42 prélèvements dans 13 régions", lit-on dans un document des services de la répression des fraudes. Bilan : sur les 42 prélèvements effectués, 22 étaient conformes et 20 étaient non conformes. "Soit un taux de non-conformité de 47,62 %", poursuit la DGCCRF. Près de la moitié des sacs distribués dans le commerce ne sont pas conformes. 

Parmi les manquements recensés : épaisseur non conforme pour les sacs réutilisables, teneur en matière biosourcée trop faible pour les sacs à usage unique. Certains sacs présentent des mentions contradictoires : par exemple, à la fois réutilisable et compostable.

Envoyez vos questions

Si vous avez vous-même une question, vous pouvez la poser sur les réseaux sociaux avec le hashtag #le20HVousRepond, ou directement par mail à l'adresse suivante : le20Hvousrepond@tf1.fr. Ou encore désormais en vidéo en vous rendant sur notre page dédiée.

Nouveauté, pendant cette rubrique du 20H, vous verrez apparaître un QR Code en bas de l'écran : vous pourrez alors le flasher et accéder directement depuis votre téléphone portable ou tablette à un article enrichi.


Marianne ENAULT

Tout
TF1 Info