Des chevreuils alcoolisés au printemps : chaque année, ce phénomène se répète et des animaux incontrôlables se retrouvent sur des routes ou près des habitations.
Des pompiers vont les capturer après s’être entraînés spécialement pour cela.
Regardez ce reportage de TF1.

En temps normal, dans la nature, impossible d'approcher un chevreuil. Mais au printemps, ces animaux s'enivrent en mangeant des bourgeons, au point de laisser filmer leur étourdissement de très près, comme le montre le reportage du JT de 13H à voir ci-dessus. "Le chevreuil peut manger jusqu'à 2.000 bourgeons par jour. Le sucre qu'ils contiennent fermente dans l'intestin et se transforme en vapeur d'alcool. C'est là que ça leur monte à la tête. Ils sont complètement 'bourrés'", explique Pascal Ruffy, photographe naturaliste qui connaît bien le phénomène.

Problème : quand le chevreuil décuve, il panique en se réveillant dans un environnement inhabituel pour lui. Trop près des habitations, il peut même devenir dangereux. Sabrina et Cyril ont été surpris par la puissance de l'animal piégé dans leur jardin. "La barrière de notre côté était cassée. Il tapait dans le poulailler, il tapait partout. Jamais on n'aurait pensé voir un chevreuil chez nous", témoignent-ils. Dans les Ardennes, il y a quelques semaines, les pompiers ont dû capturer un chevreuil ivre qui divaguait sur l'autoroute. Heureusement, pas d'accident ni de blessés.

Grâce au parc animalier de Charleville-Mézières, 20 soldats du feu se forment spécifiquement à attraper cet animal qui peut courir jusqu'à 90 km/h, à l'aide de filets de 20 mètres. "L'idée, c'est de les entraver sans les blesser, indique l'adjudant Martin Kosowski, référent départemental en secours animalier du SDIS (Service départemental d'incendie et de secours) des Ardennes. Les mailles très serrées permettent de les immobiliser au niveau des sabots. C'est un animal qui pèse 25 kilos en moyenne, et ce n'est que du muscle." Pour une capture, les pompiers recommandent donc de toujours faire appel à leur service. Après la floraison des bourgeons, plus d'inquiétude : les chevreuils ne se laisseront plus approcher.


Hamza HIZZIR | Reportage TF1 Guillaume Gruber, Vincent Ruckly

Tout
TF1 Info