C'est de loin le département le plus touché par la sécheresse.
Les Pyrénées-Orientales ont à nouveau été confrontées à un départ de feu le 20 avril, qui a depuis été fixé.
Un sinistre aggravé par la forte tramontane.

Le feu s'est propagé très rapidement, s'approchant dangereusement des habitations et d'une entreprise de construction de route. Un des employés a dû revenir dans l'urgence, pour sortir les véhicules de son entreprise et éviter un embrasement du bâtiment. "Les camions auraient brûlé, les carburants auraient pris feu", raconte-t-il dans la vidéo en tête de cet article. Une dizaine d'habitations a également été menacée. Le feu est arrivé à quelques mètres seulement de certains logements.

Vigilance pour les prochains jours

Des rafales à 70 km/h ont compliqué la tâche des pompiers. L'incendie a pu être fixé et la propagation limitée à trois hectares. Mais les pompiers déploient déjà leur dispositif d'été et restent vigilants pour ce week-end.

"Ces jours-ci, et au moins jusqu’à lundi, nous renforçons les effectifs et les moyens prépositionnés sur le département pour un cumul de facteurs, comme la sécheresse que nous connaissons, le vent, et la chaleur", explique le capitaine Brice Lafontaine, commandant des opérations de secours.


La rédaction de TF1info | Reportage : Aurélie Erhel, Manon Scarzello

Tout
TF1 Info