Les moyens déployés au sol, et les canadairs envoyés en renfort, ont permis de ralentir considérablement les flammes. Mais, dans les environs de Grasse, une centaine d’hectares reste menacée par le feu. Situations difficiles et compliquées à maîtriser.

Les feux menacent une zone escarpée d’une centaine d’hectares. Ce samedi après-midi, des habitants, qui observent le travail des pompiers, ne savent pas encore s’ils peuvent rentrer chez eux sans risque.

Il a suffit d’une étincelle lors d’un débroussaillage pour que le feu se propage rapidement à la végétation. La région subit de plein fouet la sécheresse, il faisait 32 degrés ce samedi après-midi. Alors les pompiers ont déployé de gros moyens : quatre canadairs et 150 hommes. Des maisons ont été sauvées in extremis, les pompiers ont réussi à éteindre les flammes au seuil des villas. Une grosse frayeur pour un couple venu garder la maison de ses amis.

Le feu ne progresse plus mais l’incendie n’est pas complètement éteint. Les pompiers vont travailler toute la nuit pour éviter qu’il ne reprenne demain.

T F1 | Reportage A. Flieller, D. Laborde


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info