Le 20h

Un mois après, le feu de déchets de Saint-Chamas brûle toujours

Publié le 27 janvier 2022 à 20h15, mis à jour le 27 janvier 2022 à 22h10
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Il y a quelques semaines, un incendie a détruit un centre de stockage de déchets à Saint-Chamas, dans les Bouches-du-Rhône.
Les pompiers étaient intervenus très rapidement.
Mais un mois plus tard, des fumées toxiques continuent de s'échapper.

Les fumées s'échappent toujours des tas de plastiques, de ferrailles. Un mois après, l’incendie de Saint-Chamas continue d’empoisonner la vie des riverains. Ce jeudi, moment de répit, le vent s’est levé. Mais beaucoup s'interrogent : quelles seront les conséquences sur leur santé ? Bernadette habite juste à côté de l'entrepôt. Il y a quelques jours, elle a commencé à avoir de fortes quintes de toux. Diagnostic du pneumologue : insuffisance respiratoire.

Non loin de là, une station des mesures des principaux polluants a été installée. Pendant douze jours, au cours du dernier mois, les riverains ont été surexposés aux particules fines. Sur ce site, étaient entreposés 30 000 mètres cubes de déchets. Trente fois plus que la limite autorisée. Entre l’exploitant et les autorités, une bataille administrative commence.

Selon le maire, pour éteindre les tas encore fumants, il faudrait d’abord évacuer ce que les pompiers ont déjà noyé. L'exploitant refuse de payer. Ce sont donc les pouvoirs publics qui vont devoir s’en charger. La mairie et France Nature Environnement vont chacun déposer une plainte pour mise en danger de la vie d’autrui et atteinte à l’environnement.

T F1 | Reportage B. Guenais, F. Miara


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info